Bookmark and Share

L'influence d'El Niño et de La Niña sur le niveau de la mer

Show full item record

Files in this item

PDF meteo_2012_79_34.pdf 7.702Mb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/48511  |   DOI : 10.4267/2042/48511
Title: L'influence d'El Niño et de La Niña sur le niveau de la mer
Author: Cazenave, Anny; Dieng, Habib Boubacar; Munier, Simon; Henry, Olivier; Meyssignac, Benoit; Palanisamy, Hindumati; Llovel, William
Abstract: Outre une hausse moyenne de l'ordre de 3 mm par an, le niveau moyen global de la mer présente des fluctuations de quelques millimètres durant les événements El Niño et La Niña. Lors de El Niño, on observe une anomalie positive alors qu'à La Niña correspond une anomalie négative du niveau de la mer. Ces fluctuations du niveau moyen global de la mer sont inversement corrélées aux variations du stock d'eau total sur les continents. Cette observation est en accord avec le fait que, durant El Niño, il pleut davantage sur l'océan que sur les continents, et inversement durant La Niña. Cela suggère que les fluctuations du niveau moyen global de la mer associées aux événements El Niño/La Niña sont plutôt dues à des variations de masse de l'océan qu'à des variations d'origine thermique. Dans cet article, on montre qu'au cours de l'événement El Niño de 1997-1998, l'anomalie positive de masse de l'océan est localisée dans l'océan Pacifique tropical nord. L'excès de masse de cette région compense de manière quasi parfaite le déficit du stock d'eau total des continents à cette période.The detrended global mean sea level displays positive/negative anomalies of a few millimetres amplitude during El Nino/La Nina events that are inversely correlated to total terrestrial water storage variations.This result is in agreement with the observed rainfall def icit/excess over land/oceans during El Nino (and vice versa during La Nina). It suggests that the positive anomaly observed during El Nino in the global mean sea level is likely due to the ocean mass rather than thermal expansion. A detailed analysis over each oceanic region shows that the global mean sea level anomaly observed during the strong 1997-1998 El Nino resulted from an excess of mass of the north tropical Pacific Ocean with almost perfect compensation with the total terrestrial water deficit during this El Nino.
Subject: niveau de la mer; Pacifique; climat tropical; réchauffement climatique; phénomène ondulatoire océanique; El-Niño; anomalie; variabilité; corrélations; quantité des précipitations; réserve en eau du sol; ressources en eau; fleuve
Publisher: Société météorologique de France, Paris (FRA)
Date: 2012

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record