ACTUALITÉS EN RADIOPROTECTION: RADIOBIOLOGIE, RÉGLEMENTATION INTERNATIONALE ET NATIONALE, PRATIQUES VÉTÉRINAIRES

Show full item record

Files in this item

PDF AVF_2012_3_249.pdf 261.5Kb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/48215  |   DOI : https://doi.org/10.4267/2042/48215
Title: ACTUALITÉS EN RADIOPROTECTION: RADIOBIOLOGIE, RÉGLEMENTATION INTERNATIONALE ET NATIONALE, PRATIQUES VÉTÉRINAIRES
Author: ROY, Catherine; DESBROSSE, Francis; JANCON, Ghislaine; PELLETIER, Bruno
Abstract: La radioprotection est « l'ensemble des règles, des procédures et des moyens de prévention et de surveillance visant à empêcher ou à réduire les effets nocifs des rayonnements ionisants sur les personnes et l'environnement ». Elle fait l'objet d'une veille scientifique internationale, et sa réglementation nationale évolue avec les recommandations internationales et les directives européennes. La profession vétérinaire est concernée par la radioprotection. En effet, elle utilise des générateurs de rayons X fixes ou mobiles pour le radiodiagnostic, mais elle fait aussi de plus en plus appel à des techniques d'imagerie plus complexes, voire à des sources scellées pour le traitement de cancers ou des sources non scellées pour le diagnostic à l'aide de traceurs radioactifs. Des études dosimétriques ont été réalisées ou sont en cours afin de mieux évaluer les risques inhérents à ces différentes sources et définir ainsi les bonnes pratiques. Notre profession, ignorant cette réglementation durant de nombreuses années, s'est responsabilisée. Les statistiques professionnelles, les résultats de suivi dosimétrique ou des organismes d'inspection témoignent de cette prise de conscience. Ainsi en moins de dix ans, le nombre de porteurs de dosimètres passifs et de dossiers de déclaration ou d'autorisation s'est accru, et la radioprotection fait désormais partie de la formation des vétérinaires.
Description: Radiation protection is “the set of rules, procedures and means designed to monitor and prevent or reduce the harmful effects of ionizing radiation on humans and the environment”. It is subject to international scientific monitoring, and national regulations are constantly being updated to comply with international recommendations and European directives. The veterinary profession must deal with radiation protection, as not only it uses fixed or mobile xray generators for radiodiagnostics, but it is also increasingly turning to new and more complex imaging techniques and sealed sources for cancer treatments or unsealed sources with radioactive tracers for diagnostic purposes. Dosimetry studies have been conducted or are underway to improve our understanding of the risks inherent in these different sources and thus define a code of practice. Although it ignored such regulations for many years, the veterinary profession is now taking a responsible view, as evidenced by the availability of professional statistics, dosimetric monitoring or inspection reports. In less than ten years, the number of holders of passive dosimeters and of authorizations for the detention and use of ionizing radiation has increased and radiation protection is now part of the veterinary training.
Subject: radioprotection; radiobiologie; réglementation; pratiques vétérinaires
Publisher: Académie vétérinaire de France, Paris (FRA)
Date: 2012

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search