LES STAPHYLOCOQUES DORÉS RÉSISTANTS À LA MÉTICILLINE (SARM) CHEZ LES ANIMAUX EN FRANCE: PRÉVALENCE ET RÉSISTANCES ASSOCIÉES

Show full item record

Files in this item

PDF AVF_2010_3_275.pdf 308.9Kb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/48061  |   DOI : https://doi.org/10.4267/2042/48061
Title: LES STAPHYLOCOQUES DORÉS RÉSISTANTS À LA MÉTICILLINE (SARM) CHEZ LES ANIMAUX EN FRANCE: PRÉVALENCE ET RÉSISTANCES ASSOCIÉES
Author: MADEC, Jean-Yves; HAENNI, Marisa
Abstract: Le staphylocoque doré (Staphylococcus aureus) résistant à la méticilline (SARM) constitue un pathogène majeur en médecine humaine. Des cas récents d’infections liées à des souches d’origine porcine (clone ST398) aux Pays-Bas en 2006 ont mis en lumière le risque que pouvait constituer le SARM animal pour l’homme. Les principales données disponibles restent encore issues à ce jour de la filière porcine, et montrent une large prévalence, bien que variable d’un pays à l’autre, d’un clone colonisateur peu virulent, et principalement du groupe clonal ST398. Les infections humaines apparaissent, quant à elles, limitées aux expositions professionnelles (éleveurs de porcs). Dans les autres espèces animales, le SARM (surtout non-ST398) reste peu décrit, en France comme en Europe. Il conviendra, au cours des prochaines années, de compléter ces données pour préciser les évolutions éventuelles du pouvoir pathogène pour l’homme des SARM animaux.
Description: Meticillin-Resistant Staphylococcus aureus (MRSA) is an important human pathogen. Recent infections in humans in the Netherlands (2006) were attributed to ST398 MRSA isolates from pigs and highlighted the potential risk for humans to get infected with MRSA strains of animal origin. Most data available at this time argue for a large prevalence, albeit variable among countries, of ST398 MRSA colonizing (but not infecting) pigs. With respect to transmission to humans, professional exposure to pigs remains the main risk factor identified so far. In Europe, data on MRSA (and mainly non-ST398 MRSA) in other animal species than pigs are still scarce. Therefore, further studies are needed for a more acute evaluation of the risk of spreading to humans.
Subject: S. aureus; méticilline; SARM; animaux; S. aureus; meticillin; MRSA; animals
Publisher: Académie vétérinaire de France, Paris (FRA)
Date: 2010

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search