Evolution des outils diagnostiques de la tuberculose des espèces animales sauvages

Show full item record

Files in this item

PDF AVF_2008_2_151.pdf 539.0Kb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/47938  |   DOI : https://doi.org/10.4267/2042/47938
Title: Evolution des outils diagnostiques de la tuberculose des espèces animales sauvages
Author: LECU, Alexis; RIQUELME, Laurence
Abstract: Devant la recrudescence des cas de tuberculose humaine, la maîtrise des risques de contamination passe nécessairement par le contrôle du portage animal. Les différentes espèces de mycobactéries responsables de la tuberculose sont capables d'infecter les espèces sauvages, chez lesquelles la pathogénie, la réceptivité et les réponses immunitaires sont très variées. Les moyens du diagnostic classique sont en fait d'application limitée chez les espèces sauvages, en particulier lors de faible prévalence. À l'inverse, l'exploration de l'immunité cellulaire par dosage in vitro de l'interféron gamma, présente de nombreux avantages (bonne sensibilité), dès lors que les limites de ce test sont bien connues, ce qui n'est pas encore le cas. De même, d'autres approches, basées sur l'exploration de la voie humorale (sérodiagnostic), semblent montrer un large potentiel pour la détection d'anticorps dirigés contre certains antigènes mycobactériens immunogènes chez de nombreux taxons différents. Ces nouvelles méthodes sont encore en cours d'évaluation sur le terrain, malgré la difficulté d'une validation rigoureuse.
Description: As the prevalence of tuberculosis is increasing in the human population, controlling the risk of contamination requires a control of animal carriers. Most tuberculosis mycobacteria are able to infect wild species, in whom the pathogenesis, receptivity and immune responses vary widely. Standard screening tools have limited application in wildlife, especially when prevalence is low. Inversely, investigations of cell-mediated immunity through in vitro assay of gamma interferon have numerous advantages (good sensitivity), as long as technical limits are known and can be improved. Furthermore, new tools based on the investigation of humoral immunity seem very promising for the detection of antibody directed against certain immunogenic mycobacterial antigens in a wide range of species. All these methods are currently evaluated in field studies, despite difficulties to ensure rigorous validation.
Subject: Interféron gamma; Tuberculose; Vétérinaire; Microbiologie; Sérologie; Gamma interferon; Tuberculosis; Veterinary; Microbiology; Serology
Publisher: Académie vétérinaire de France, Paris (FRA)
Date: 2008

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search