La spécialisation vétérinaire en France. Un modèle : Le Diplôme d'études spécialisées vétérinaires en anatomie pathologique vétérinaire

Show full item record

Files in this item

PDF AVF_2003_3_71.pdf 113.5Kb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/47649  |   DOI : https://doi.org/10.4267/2042/47649
Title: La spécialisation vétérinaire en France. Un modèle : Le Diplôme d'études spécialisées vétérinaires en anatomie pathologique vétérinaire
Author: PARODI, André-Laurent; CRESPEAU, Francois
Abstract: La spécialisation vétérinaire, créée par décret du 7 décembre 1992, a pour objectif d'accroître le niveau de compétence des vétérinaires dans les différents domaines de l'exercice professionnel. Le décret confie aux Écoles vétérinaires la responsabilité de créer, conjointement et éventuellement, avec d'autres établissements bu organismes français et étrangers, des enseignements complémentaires ouverts aux titulaires d'un diplôme de fin d'études vétérinaires ou d'un diplôme reconnu équivalent. Au nombre de ces enseignements figurent ceux aboutissant à la délivrance des Certificats d'études approfondies vétérinaires (CEAV) et des Diplômes d'études spécialisées vétérinaires (DESV). Seuls ces derniers confèrent le titre de vétérinaire spécialiste en France. An nombre des DESV créés depuis la mise en place de la spécialisation vétérinaire, le DESV d'anatomie pathologique vétérinaire fait figure de modèle. Précédé, historiquement, par un Diplôme d'études spécialisées (DES) en anatomie pathologique vétérinaire, créé à titre expérimental en 1988, il a fourni la démonstration du bien-fondé de la création de certaines spécialisations face à la demande du marché de l'emploi dans notre profession. Il a montré encore l'aptitude des Écoles vétérinaires à mutualiser leurs moyens dans la conduite d'une formation commune. Certaines questions demeurent néanmoins. Au nombre d'entre elles, l'attribution, par dérogation, du titre de vétérinaire spécialiste aux titulaires de diplômes reconnus équivalents, appelle une solution qui doit être rapide, la procédure d'homologation étant fixée par les textes. La situation singulière de la spécialisation vétérinaire en France devrait également être éclaircie, face à la création des Collèges européens de spécialistes. Enfin, le caractère d'excellence assigné à ces formations, justifierait des allocations financières substantielles qui leur font défaut.
Description: In France, veterinary specialist degrees were created by the 7 December 1992 decree, to improve veterinary standards in various fields of practice. Veterinary postgraduate training programs are to be designed jointly by all the French veterinary schools, and if possible in cooperation with other French or foreign establishments. Postgraduate programs are open to both French and foreign holders of a degree in veterinary medicine, or of an equivalent degree. These training programs lead to CEAV (Certificats d’études approfondies vétérinaires) or DESV (Diplômes d’études spécialisées vétérinaires), but in France only veterinary surgeons with a DESV can call themselves veterinary specialists. The DESV in Veterinary Pathology is considered as a model for all DESVs ; it followed the creation in 1988, for experimental purposes, of a DES (Diplôme d’études spécialisées) in veterinary pathology. The success of the DESV proved that the creation of specialist degrees was justified. It also demonstrated the ability of veterinary schools to combine their efforts to produce a common training program. Nevertheless, some issues still need to be addressed. Firstly, a solution must be found for the speedy recognition, by special dispensation, of French or foreign degrees as being equivalent to a DESV. Likewise, the unusual position of the French veterinary specialty boards needs to be clarified as other European specialist colleges are being created. Lastly, the level of excellence allegedly achieved by these training programs would justify substantial financial funding, so far unforthcoming.
Subject: Vétérinaire; Microbiologie; Anatomopathologie; Modèle; France; Veterinary; Microbiology; Anatomic pathology; Models; France
Publisher: Académie vétérinaire de France, Paris (FRA)
Date: 2003

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search