Revue forestière française

 

Editée par AgroParisTech, la Revue forestière française est l'une des grandes publications en langue française consacrées principalement à la forêt tempérée et à ses sujets connexes que sont les milieux naturels, le bois, la faune et la flore. Elle diffuse une information scientifique et technique et assure ainsi une liaison efficace entre recherche et pratique, administration et gestion, progrès et diffusion des connaissances.

Les sommaires des numéros et les articles des années 1949 à 2015 sont consultables en libre accès (excepté quelques articles dont les illustrations sont soumises à copyright, ils sont indiqués dans les sommaires par la mention (“document non disponible”).

La Revue forestière française est disponible sur abonnement pour la version papier. Vous souhaitez vous abonner, cliquez sur la rubrique abonnements.

Nouveau : À compter de la parution du numéro 1-2016, les articles seront consultables en libre accès.

Présentation

La Revue forestière française est éditée par AgroParisTech centre de Nancy, sous le patronage du Ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt.

Quels articles ?

La Revue forestière française publie chaque année de l'ordre de 60 articles sur 600 pages réparties en six numéros bimestriels d'une centaine de pages chacun. Ces numéros bimestriels rassemblent des contributions volontaires ou invitées. Certains d'entre eux, thématiques, sont consacrés à un sujet précis. Les autres, ordinaires, traitent de sujets variés.

Les numéros ordinaires sont parfois introduits par un éditorial, et se subdivisent en quelques grandes rubriques :

" Politiques et institutions "
" Biologie et écologie "
" Risques naturels ou humains "
" Aménagement et gestion "
" Outils et méthodes "
" Activités, produits et marchés "
" Environnement, culture et société "
" Histoire et territoires"
" Libre expression "
" en bref " : informations diverses,
" en droit " : nouveautés de la législation et de la jurisprudence
" en librairie " : analyses bibliographiques

Certains sujets sont suivis d'année en année comme : « La mobilisation des bois en provenance des forêts bénéficiant du régime forestier et les prix obtenus aux grandes ventes d'automne » ; « La récolte des bois en France ».

Les numéros spéciaux ou à thèmes constituent quant à eux une référence pour la décennie à venir (pour en connaître la liste, cliquer sur la rubrique “Numéros spéciaux”) .

Quels lecteurs ?

Les lecteurs de la Revue forestière française peuvent être classés en cinq grands groupes :

  • Les propriétaires ou administrateurs de domaines forestiers
  • Les gestionnaires forestiers intervenant dans les forêts publiques ou privées, en général ingénieurs, techniciens ou agents techniques
  • Les responsables administratifs de divers organismes publics, parapublics ou privés concernés par la forêt
  • Les chercheurs, enseignants et étudiants forestiers de niveau universitaire
  • Des sympathisants forestiers : naturalistes, journalistes, professionnels du bois, étudiants ou enseignants non forestiers

Quels auteurs ?

Les auteurs sont principalement issus des lecteurs de la Revue à laquelle ils adressent spontanément leurs projets d'articles. Certains peuvent cependant être sollicités, notamment dans le cadre de numéros spéciaux ou à thèmes, qui constituent une œuvre collective, ou lorsqu'il s'avère opportun de faire s'exprimer des voix extérieures au monde forestier traditionnel. Finalement, ils appartiennent à trois grandes catégories :

  • Des praticiens qui œuvrent principalement sur le terrain et ont la possibilité d'exposer aussi bien les problèmes qu'ils ont rencontrés que les solutions qu'ils leur ont trouvées ;
  • Des chercheurs désireux de diffuser les résultats de leurs recherches en dehors du seul monde purement scientifique, particulièrement lorsque ceux-ci sont appelés à être mis en œuvre en vraie grandeur ;
  • Des responsables administratifs, voire politiques, qui s'expriment sur les évolutions de la pratique forestière, sur les grandes questions stratégiques d'aujourd'hui, sur les enjeux majeurs de la foresterie.

De multiples garanties de sérieux

Une longue expérience avec une série inestimable de numéros : la Revue forestière française a été créée dans sa forme et sa dénomination actuelles en 1949, mais a repris l'héritage de la Revue des Eaux et Forêts née en 1862, voire des Annales forestières dont le premier numéro remonte à 1808. La lecture d'articles anciens confère un incontestable recul à qui accepte de s'y livrer et montre souvent à quel point certains de ces écrits restent, aujourd'hui encore, d'une déconcertante modernité.

Une revue à comité de lecture : chaque article est soumis à la lecture critique des rédacteurs en chef et d'au moins deux spécialistes du domaine traité ; bien loin d'exercer une quelconque censure, ce comité de lecture aide l'auteur à atteindre son but, améliore la lisibilité des articles et s'avère un gage reconnu de rigueur.

Un soutien important du ministère chargé de la Forêt permet à la Revue d'être disponible à un coût modique en évitant les surcharges publicitaires.

Se tenir à l'écart de tout parti pris de doctrines, officielles ou autres, est une ambition forte de la Revue forestière française, qui l'amène cependant à ouvrir ses colonnes à des points de vue divergents à partir du moment où ceux-ci sont dignes d'intérêt, doués d'une certaine représentativité et exprimés dans une forme acceptable par tous.

Abonnements

L'abonnement à la Revue forestière française comprend 6 numéros ; il débute avec le numéro 1 de l'année.

Trois types d'abonnement sont proposés :

  • version papier
  • version papier + version électronique
  • version électronique

Prix de l'abonnement 2015 (pour 6 numéros)

Abonnement France, tarif normal
version papier 48,00 €
version papier & électronique* 72,00 €
version électronique* 40,00 €
Abonnement France, tarif réduit
réservé aux agents et techniciens, ouvriers forestiers, élèves des établissements d'enseignement forestier, demandeurs d'emploi (joindre obligatoirement un justificatif)
version papier 36,00 €
version papier & électronique* 54,00 €
version électronique* 30,00 €
Abonnement pays de l'Union européenne
version papier 61,00 €
version papier & électronique* 85,00 €
version électronique* 40,00 €
Abonnement autres pays
version papier 61,00 €
version papier & électronique* 85,00 €
version électronique* 40,00 €

* accès par mél et mot de passe.




NOUVEAU POUR LES ORGANISMES :
abonnement collectif avec accès par numéro IP




Abonnement France
Pour organismes avec effectif inférieur à 500 personnes :
Version électronique : 260,00 €
Version papier (1 ex.) + électronique : 308,00 €
Pour organismes avec effectif à partir de 500 personnes :
Version électronique : 460,00 €
Version papier (1 ex.) + électronique : 508,00 €
Abonnement pays de l'Union européenne
Pour organismes avec effectif inférieur à 500 personnes :
Version électronique : 260,00 €
Version papier (1 ex.) + électronique : 321,00 €
Pour organismes avec effectif à partir de 500 personnes :
Version électronique : 460,00 €
Version papier (1 ex.) + électronique : 521,00 €
Abonnement autres pays
Pour organismes avec effectif inférieur à 500 personnes :
Version électronique : 260,00 €
Version papier (1 ex.) + électronique : 321,00 €
Pour organismes avec effectif à partir de 500 personnes :
Version électronique : 460,00 €
Version papier (1 ex.) + électronique : 521,00 €


Les numéros ordinaires peuvent être achetés à l'unité hors abonnement aux prix suivants :

Numéros ordinaires France Union européenne Autres pays
à partir de 1949 9,00 € TTC 11,00 € TTC 12,00 € TVA

Tarifs en vigueur jusqu'au 31/12/2015.



Pour découvrir la Revue, un numéro ordinaire spécimen peut vous être adressé sur simple demande auprès de :

REVUE FORESTIÈRE FRANÇAISE
AgroParisTech
14, rue Girardet
CS 14216
F-54042 NANCY CEDEX

Tel : (0033) (0)3 83 39 68 23
Télécopie : (0033) (0)3 83 39 68 25

Laurence Genevois-Corgiolu



Bon de commande

Numéros Spéciaux

La Revue forestière française publie des numéros spéciaux, présentant un grand thème de façon aussi complète que possible faisant appel aux meilleurs spécialistes.

Ces numéros spéciaux sont disponibles hors abonnements aux prix indiqués ci-dessous. Pour accéder à leur sommaire, cliquer sur le titre du numéro.


Année

Thème

Tarif
France

N° spécial 1969 Les progrès techniques en sylviculture (120 p.) 10 €
N° spécial 1972 Le Fonds forestier national (256 p.) 10 €
N° spécial 1973 7e Congrès forestier mondial : Argentine (80 p.) 9 €
N° spécial
1974-1975
Les incendies de forêts (2 tomes – Hors-texte couleurs,
552 p.)
22 €
N° spécial 1976 Ressources et besoins en bois de la France (224 p.) 15 €
N° spécial 1977 Eléments d'histoire forestière (168 p.) 13 €
N° spécial 1978 Vers la forêt du XXIe siècle. Rapport B. de Jouvenel
(152 p.)
13 €
N° spécial 1979 La forêt au Québec (Hors-texte couleurs, 248 p.) 21 €
N° spécial 1980 Société et forêts (376 p.) 21 €
N° spécial 1981 Sylvicultures en futaies feuillues (160 p.) 15 €
N° spécial 1982 Propositions pour une politique globale Forêt-Bois.
Rapport de R. Duroure (116 p.)
12 €
N° 5/1982 Restauration des terrains en montagne (240 p.) 18 €
N° spécial 1983 Forêts et bois au Japon (160 p.) 15 €
N° spécial 1984 Dialogue forestier par-dessus le Rhin (104 p.) 13 €
N° 4/1984 Evolution et traitement des plantations d'Epicéa commun et de Douglas (104 p.) 13 €
N° spécial 1985 Regards sur la santé de nos forêts (148 p.) 15 €
N° 3/1985 Un défi d'aujourd'hui : la filière-bois de demain (84 p.) 10 €
N° spécial 1986 Amélioration génétique des arbres forestiers (288 p.) 18 €
N° 3/1986 Production des plants forestiers et plantations (148 p.) 13 €
N° spécial 1987 Le Fonds forestier national a 40 ans (176 p.) 15 €
N° 4/1987 Les chablis (148 p.) 13 €
N° spécial 1988 Diagnostics en forêt (160 p.) 15 €
N° spécial 1989 L'arbre en ville (192 p.) 20 €
N° spécial 1990 Espaces forestiers et incendies (380 p.) 35 €
N° 2/1990 Chêne sessile, Chêne pédonculé et Chêne rouge d'Amérique en forêt française (176 p.) 15 €
N° spécial 1991 Patrimoines naturels forestiers (224 p.) 19 €
N° spécial 1992 Les feuillus précieux : Frêne, Merisier et grands Érables
(188 p.)
19 €
N° spécial 1993 Informatique et foresterie ( 256 p.) 30 €
N° 3/1993 L'Alisier torminal et autres Sorbus ( 200 p.) 19 €
N° spécial 1994 L'agroforesterie en zone tempérée (188 p.) 21 €
N° 5/1994 Le dépérissement des arbres forestiers. Causes connues et inconnues (208 p.) 19 €
N° spécial 1995 Modélisation de la croissance des arbres forestiers et de la qualité des bois (204 p.) 22 €
N° spécial 1996 La gestion durable des forêts tempérées (252 p.) 30 €
N° spécial 1997 Champignons et mycorhizes en forêt (256 p.) 30 €
N° spécial 1998 Gestion multifonctionnelle des forêts de montagne
(240 p.)
30 €
N° 6/1998 La forêt, une chance pour la France.
Rapport de Jean-Louis Bianco (127 p.)
15 €
N° spécial 1999 L'aménagement forestier hier, aujourd'hui, demain
(360 p.)
35 €
N° 2/1999 Fonctionnement des arbres et écosystèmes forestiers.
Avancées récentes et conséquences sylvicoles (260 p.)
30 €
N° spécial 2000 Conséquences des changements climatiques
pour la forêt et la sylviculture (176 p.)
22 €
N° spécial 2001 Gestion de la biodiversité. Réalisations concrètes
(376 p.)
35 €
N° 3-4/2001 Les 40 ans de l'Inventaire forestier national : utilisation
et valorisation des données collectées (256 p.)
28 €
N° 6/2001 Écocertification de la gestion forestière (124 p.) 14 €
N° spécial 2002 Après les tempêtes…(223 p.) 25 €
N° 6/2002 La végétation forestière : gestion, enjeux et évolution (132 p.) 16 €
N° spécial 2003 Connaissance et gestion de la forêt guyanaise (360 p.) 35 €
N° 3/2003 La filière-bois française : la compétitivité, enjeu du développement durable. Rapport de D. Juillot (112 p.) 14 €
N° 5/2003 Décentralisation et politique forestière : propositions de mesures pour les communes forestières.
Rapport de J.-C. Monin (100 p.)
15 €
N° spécial 2004 Le bois dans son futur (224 p.) 25 €
N° 5/2004 Critères et indicateurs de gestion durable des forêts :
où en est-on ? (144 p.)
15 €
N° 2/2005 L'avenir du Hêtre dans la forêt française (168 p.) 22 €
N° 4/2006 Eau et forêts 19 €
N° 3/2007 Ecoforum 2006 (144 p.) 15 €
N° 5/2007 Nouvelles approches de la gestion et de la gouvernance forestières (144 p.) 15 €
N° 2/2008 Ateliers REGEFOR 2007. Forêts mélangées : quels scénarios pour l'avenir ? (216 p.) 25 €
N° 5/2008 Le paysage à l'interface des activités agricoles et forestières (IVes journées de l'Association française d'écologie du paysage) (172 p.) 23 €
N° 3/2009 Amendement des sols forestiers (128 p.) 19 €
N° 5/2009 Les nouveaux usages de l'arbre (128 p.) 19 €
N° 3-4/2010 Phytosociologie et gestion des milieux naturels (296 pages) 29 €
N° 2/2011 Ateliers REGEFOR 2009. La forêt face aux défis énergétiques 20 €
N° 5/2011 Regards croisés sur la biodiversité et la gestion forestière 23 €
N° 3/2012 Ateliers Regefor 2011. Les services écosystémiques rendus par les forêts 25 €
N° 5/2013 Les indicateurs forestiers sur la voie d'une gestion durable ? 20 €
N° 3-2014 spécial "Regards sur la production de bois" (180 p.) 25 €
N° 4-2014 spécial “Ateliers REGEFOR 2013. La gestion de la fertilité des sols forestiers est-elle à un tournant ?" (256 p) 30 €

Prix pour les pays de l'Union européenne et prix pour les autres pays : se renseigner



Conditions de vente des numéros spéciaux

  • Les prix indiqués sont franco de port et TTC.
    Ils sont en vigueur jusqu'au 31/12/2013.
  • Joindre le paiement à la commande.
  • Vous pouvez effectuer vos règlements par chèque bancaire, chèque postal, mandat-lettre libellé au nom de :
    Régisseur AgroParisTech Nancy Service Éditions
    Trésor public : Nancy – RIB : 10071 – 54000-00001013161-20
  • Pas d'envoi contre-remboursement.
  • Commandes et paiement à adresser à :

REVUE FORESTIÈRE FRANÇAISE
AgroParisTech
14, rue Girardet – CS 14216
F-54042 NANCY Cedex
Tél. 03.83.39.68.23

Laurence GENEVOIS-CORGIOLU

Bon de commande

Recommandations aux auteurs

Il est d'abord nécessaire de faire connaître les modalités générales de publication avant de donner les recommandations relatives à la soumission d'un projet puis à l'envoi de la version définitive.

Modalités générales de publication

Toute personne désireuse de faire partager son expérience, ses découvertes ou ses réflexions à un large public intéressé par la forêt, le bois et les milieux naturels, que ce soit au titre de leur gestion, de leur administration, de l'enseignement, de la recherche, ou plus simplement d'une passion, que ce soit en tant qu'auteur individuel ou correspondant d'un groupe d'auteurs, est invitée à tenir compte des quelques recommandations qui suivent, ainsi qu'à s'informer sur la Revue forestière française et à communiquer tout projet à l'adresse suivante :

REVUE FORESTIÈRE FRANÇAISE
AgroParisTech
14, rue Girardet
CS 14216
F-54042 NANCY CEDEX

Contact : Anne-Marie HUIN
Tel : (0033) (0)3 83 39 68 22
Télécopie : (0033) (0)3 83 39 68 25

Hormis quelques très rares exceptions, les articles sont originaux : ils ne doivent pas être envoyés simultanément à un autre éditeur ; leur primeur est accordée à la Revue ; leur publication ne peut être renouvelée dans un autre support qu'après accord préalable au cas par cas de la Revue forestière française et respect d'un délai minimal de six mois à compter de la première publication.

De manière générale, les articles sont d'autant mieux reçus qu'ils envisagent un sujet dans sa plénitude, avec un recul suffisant et sous une forme intelligible par tout membre de la communauté forestière la plus large à qui il est destiné.

Chaque projet est d'abord lu par les Rédacteurs en Chef. Il fait l'objet soit d'un retour immédiat s'il ne répond pas aux objectifs de la Revue, soit d'un accusé de réception envoyé à l'auteur-correspondant.

Du fait que la Revue forestière française fonctionne avec un Comité de lecture auquel sont soumises toutes les contributions, volontaires ou sollicitées, le projet est alors adressé à quelques spécialistes choisis pour leur compétence sur le sujet traité. A la faveur d'un certain nombre d'avis faisant autorité et résultant de cette consultation, la Revue établit une synthèse qu'elle communique à l'auteur-correspondant dans un délai de 3 à 6 mois à compter de l'accusé de réception. Elle fait ainsi connaître sa décision soit, généralement, d'accepter le texte en suggérant des corrections mineures, soit de ne pouvoir le retenir qu'après d'importantes modifications, soit enfin, rarement, de le refuser. Pour stricte qu'elle semble être, cette procédure garantit finalement à nos lecteurs une meilleure qualité des articles et aux auteurs une audience plus large et a priori favorable.

Lorsqu'un article a été accepté, les dernières corrections sont apportées par les auteurs qui font parvenir à la Revue leur version définitive. Après un contrôle rapide, l'article peut alors être programmé pour un numéro à venir. Une ultime vérification des épreuves est demandée à l'auteur-correspondant avant impression. Seules quelques erreurs, souvent purement matérielles, doivent être corrigées à ce stade.

Enfin, lors de la publication, l'auteur-correspondant reçoit un numéro complet et a le choix entre cinquante tirés à la suite ou le fichier PDF de l'article, qui tiennent lieu de droits d'auteur.

Recommandations relatives à la première version

Pour la première version, l'auteur-correspondant adresse au secrétariat de la Revue forestière française le projet sous forme numérique ou de document papier avec pages numérotées. Il est de préférence dactylographié et en français (la Revue publie exclusivement dans cette langue). Il doit apparaître de la meilleure qualité possible, tant sur la forme que sur le fond, ce qui signifie qu'il ait été préalablement relu par plusieurs personnes et au moins par l'ensemble des auteurs s'il s'agit d'une œuvre collective.

Les articles doivent être clairs et concis ; selon le sujet qu'ils traitent, leur forme et leur longueur sont variables ; un cadre peut cependant être fourni à ce sujet ; s'ils ne contiennent que du texte, ils ne dépassent pas, hors cas exceptionnel, 40 000 caractères espaces compris ; on peut considérer qu'une illustration courante, selon son ampleur, équivaut à un nombre de caractères compris entre 1 000 et 4 000 ; ainsi, un article avec un texte de 20 000 caractères (espaces compris) et 5 illustrations d'ampleur moyenne (une demi page chacune) équivaut à 30 000 caractères et peut être considéré comme une référence.

Le titre est à la fois court et explicite pour un lecteur qui n'est pas forcément spécialiste du sujet traité. La Revue se réserve la possibilité de le modifier pour améliorer sa clarté vis-à-vis de son lectorat.

Les auteurs sont clairement identifiés par leurs nom, prénom, qualité, organisme éventuel et adresse ; celui des auteurs qui sera le correspondant de la Revue doit clairement apparaître s'il n'est ni la personne qui envoie le projet, ni le premier auteur. En règle générale, un article possède de un à quatre auteurs.

Le texte proprement dit est présenté avec des caractères suffisamment gros et sous une forme aérée pour en faciliter la lecture et permettre les annotations.

Il est structuré en parties et sections logiquement emboîtées ou reliées entre elles, provisoirement numérotées sous forme décimale pour éviter toute ambiguïté : 1, 1.1, 1.2, ….

Il est rendu compréhensible pour l'ensemble des lecteurs ; les expressions : sigles, termes techniques spécialisés, unités inhabituelles de mesure, qui ne seraient pas immédiatement comprises par ces derniers sont évitées autant que possible et, si elles s'avèrent réellement commodes ou indispensables, clairement explicitées lors de leur premier emploi.

Bien qu'il soit parfois utile pour faciliter la compréhension de certains raisonnements et résultats, le recours à des formules mathématiques doit rester limité.

Les notes de bas de page sont peu nombreuses, concises et numérotées de manière continue sur la totalité de l'article. Une note qui serait particulièrement volumineuse figurera sous forme d'encart.

La bibliographie ne joue pas, dans un article scientifique et technique, le même rôle que dans un article purement scientifique : il faut éviter les bibliographies trop volumineuses et trop anglophones pour s'en tenir aux références essentielles et vraiment susceptibles d'intéresser un gestionnaire forestier ; celles-ci doivent apparaître dans le texte sous l'une des deux formes suivantes : « Pardé (1994) rappelle que la pollution était déjà considérée comme un fléau il y a deux mille ans » ou « La pollution était déjà considérée comme un fléau il y a deux mille ans (Pardé, 1994) ». Le détail de ces références, voire de quelques autres, est ensuite donné à la fin du texte, sous l'une des deux formes suivantes :

PARDÉ (J.). - Il y a 2000 ans déjà la pollution ! - Revue forestière française, vol. XLVI, n°4, 1994, pp.385-386.
PARDÉ (J.), BOUCHON (J.). - Dendrométrie. - 2e édition. - Nancy : École nationale du Génie rural, des Eaux et des Forêts, 1988. - 328 p.

Prévues en nombre raisonnable, les illustrations sont les bienvenues, et comprennent des tableaux, des figures, des photographies. Elles sont accompagnées d'une légende suffisamment explicite et sont numérotées, séparément dans chacune des trois catégories indiquées. Leur emplacement dans le texte est repéré. La couleur est acceptée lorsqu'elle est indispensable. Les tableaux sont mesurés en nombre et en taille. Les figures comprennent des schémas, dessins, cartes, graphiques. Elles évitent de faire double emploi avec les tableaux auxquels elles sont préférées lorsqu'elles présentent la même information sans complexité excessive. Elles sont suffisamment claires pour rester parfaitement lisibles après réduction. Lors de la soumission de l'article, les photographies peuvent être fournies sous une simple forme indicative.

Une annexe peut s'avérer utile dans certains cas très particuliers ; elle doit, en tout état de cause, rester succincte.

Il est nécessaire de prévoir un résumé en français de cinq à dix lignes au maximum (75 à 150 mots, 500 à 1 000 caractères espaces compris) ; sa traduction en anglais peut aussi être éventuellement fournie, tout en sachant que, par défaut, la Revue la prendra à sa charge.


Recommandations relatives à la version définitive

Il est conseillé de transmettre la version définitive sur support numérique dans toute la mesure du possible. Les erreurs éventuelles en ont soigneusement été éliminées par les auteurs. Les illustrations sont transmises sous leur meilleure forme, originale et séparée du texte : cela n'empêche pas que les tableaux et figures soient en outre insérés dans ce dernier ; en ce qui concerne les photographies, il est possible d'utiliser soit des fichiers informatiques, soit des tirages sur papier, soit des diapositives ; les documents originaux sont retournés à l'auteur-correspondant après publication.

Afin de faciliter le travail de la rédaction, il est fortement conseillé de fournir les textes sous format Word®, les tableaux et éventuellement les figures sous Excel®, les figures et les photographies en format jpg ou tiff (avec une résolution minimum de 300 dpi).

Il est totalement déconseillé d'inclure dans le corps de l'article des fichiers image, ainsi que des documents scannés.

Pour permettre la mise en page des illustrations de l'article au format définitif de la Revue, tous les fichiers fournis par les auteurs doivent pouvoir être facilement adaptables aux contraintes de la maquette.

Copyright, politique éditoriale, droits d’utilisation, licence

Copyright

Tous les articles de la Revue forestière française sont soumis à copyright.

Toute reproduction, sous quelque forme ou quelque procédé que soit, doit faire l'objet d'une demande d'autorisation écrite adressée :

Par courrier postal :

Revue forestière française
Secrétariat de Rédaction
AgroParisTech
14, rue Girardet CS 14216
F-54042 NANCY CEDEX

Par mél :

Secrétariat de rédaction

Politique éditoriale

La Revue forestière française a procédé au signalement de sa politique éditoriale dans :

- Sherpa/Romeo

- Héloïse.

Droits d'utilisation

Les conditions générales d'utilisation des fichiers de la Revue forestière française disponibles sur ce site doivent être strictement respectées.

Ces conditions d'utilisations doivent être consultées sur : http://irevues.inist.fr/utilisation


Licence Pdf


Bon de commande

version imprimable

à imprimer et à retourner à :
REVUE FORESTIÈRE FRANÇAISE
AgroParisTech

14, rue Girardet - CS 14216 - F-54042 NANCY CEDEX

Nom, Prénom : ……………………………………………………………………………..

Adresse : ……………………………………………………………………………………

Code postal, Ville : …………………………………………………………………………

Téléphone : …………………………………………………………………………………

Télécopie : ………………………………………………………………………………….

E-mail………………………………………………………………………………………

Je souhaite m'abonner à la Revue forestière française pour l'année 2015 :

je choisis :

la version papier au tarif de …….€

la version papier + version électronique au tarif de …….€

la version électronique au tarif de …….€

Je souhaite recevoir les numéros suivants :

TITRE

QUANTITÉ

PRIX

Montant total de la commande
(franco de port)


Veuillez trouver ci-joint mon règlement d'un montant de …………€
par chèque bancaire ou postal au nom du Régisseur AgroParisTech Service Editions

Je souhaite recevoir un numéro ordinaire spécimen à titre gratuit

Date :


Signature :


Nous contacter

Vous souhaitez réagir à un article, proposer un article, donner des idées pour des articles, des sujets pour les numéros thématiques, adresser un message à la rédaction de la Revue forestière française…merci de faire parvenir votre courrier au secrétariat de rédaction.

REVUE FORESTIÈRE FRANÇAISE
AgroParisTech
14, rue Girardet
CS 14216
F-54042 NANCY CEDEX

Téléphone : 03.83.39.68.22
Télécopie : 03.83.39.68.25

Directrice de la publication :
Meriem Fournier

Rédacteurs en Chef :
Christophe Voreux
Gérard Nepveu

Secrétariat de Rédaction :
Anne-Marie HUIN
Téléphone : 03.83.39.68.22

Service Abonnements – vente aux numéros :
Laurence GENEVOIS-CORGIOLU
Téléphone : 03.83.39.68.23



Recent Submissions

View more