Bookmark and Share

L'évolution des glaciers alpins et les risques d'origine glaciaire

Show full item record

Files in this item

PDF meteo_2012_78_44.pdf 1.267Mb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/47514  |   DOI : https://doi.org/10.4267/2042/47514
Title: L'évolution des glaciers alpins et les risques d'origine glaciaire
Author: Vincent, Christian; Six, Delphine; Thibert, Emmanuel
Abstract: Les glaciers alpins ont subi un fort recul depuis la fin du Petit Âge de Glace. Leur longueur a diminué de 1 à 3 km. Mais les fluctuations du XXe siècle ne sont pas uniformes et montrent des oscillations importantes. Le XXe siècle est ainsi marqué par deux décrues principales : la première, au cours de la décennie de 1940, et la seconde, durant les 30 dernières années. Directement liés aux conditions climatiques de surface, les bilans de masse glaciaires indiquent, au cours des trois dernières décennies, une diminution de 0,6 m d'eau par rapport à la moyenne du XXe siècle. Cette diminution est entièrement attribuée à l'augmentation de la fonte estivale. Les mesures au dôme du Goûter montrent que les glaciers situés au-dessus de 4 200 m ne connaissent pas de réduction de leur masse. En revanche, ces glaciers à température négative subissent un réchauffement en profondeur très marqué, lié au réchauffement atmosphérique. Le réchauffement de la glace basale pourrait avoir des conséquences sur la stabilité des glaciers suspendus de très haute altitude. Néanmoins, les dernières situations de risques d'origine glaciaire n'ont pas de lien direct avec les changements climatiques, que ce soit celle du lac de Rochemelon (Savoie) ou celle de la poche d'eau de Tête Rousse (Haute-Savoie), qui ont conduit à alerter les pouvoirs publics et à entreprendre des travaux préventifs.The alpine glaciers have been shrinking quickly since the Little Ice Age. The lengths of these glaciers have been reduced by one to 3 km. However, the glaciers exhibited large and irregular fluctuations over the last 150 years. Since the beginning of the 20th century, the glaciers have decreased mainly during the 1940 decade and over the last 30 years. In the French Alps, the glacier mass balances, directly connected to climatic conditions, have gone down by 0.6 m water equivalent/year over the last three decades. This reduction is clearly due to the increase in summer melting. In contrast, observations performed at very high altitude in the Mont Blanc area reveal very small thickness changes above 4200 m a.s.l. since the beginning of the 20th century. However, intra-glacial temperature measurements carried out in deep boreholes drilled in these cold glaciers provide clear evidence of atmospheric warming. This warming could have a major impact on the stability of hanging glaciers frozen to their beds if the melting point is reached. However, the latest glacial hazards which led to public authorities' warnings, i.e. the Rochemelon lake and the Tête Rousse subglacial water reservoir, are not directly connected to the climate changes.
Subject: réchauffement climatique; influence du climat; précipitations; glacier de montagne; Alpes; température du sol; petit âge glaciaire; paléoclimatologie; variabilité temporelle; fonte des glaciers; bilan de masse; ablation - glacier; flux; advection; modèle de glacier; inversion de température; épaisseur glace; forage; instabilité dynamique; risque
Publisher: Société météorologique de France, Paris (FRA)
Date: 2012

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record