Bookmark and Share

Du criquet « météo-dépendant » à l'acridométéorologie

Show full item record

Files in this item

PDF meteo_1998_21_44.pdf 558.6Kb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/47041  |   DOI : https://doi.org/10.4267/2042/47041
Title: Du criquet « météo-dépendant » à l'acridométéorologie
Author: Launois, Michel; Launois-Luong, My hanh
Abstract: Les criquets sont des organismes « météo-dépendants » : les conditions atmosphériques agissent directement et indirectement sur leur natalité (nombre d'oeufs par femelle, vitesse d'incubation, taux de survie à l'éclosion), leur mortalité (mortalité naturelle, attaque des prédateurs, déprédateurs, parasites, agents pathogènes) et leur dispersion (aptitude aux départs, aux arrivées, facilités de transport à longue distance, direction générale du déplacement). La plupart des plus importantes variations d'effectifs sont sous effets météorologiques. Cette constatation explique le développement important de l'acridométéorologie, branche de la météorologie appliquée aux acridiens, en particulier dans l'élaboration de modèles descriptifs et prévisionnels spécifiques aux principaux criquets ravageurs, comme le Criquet migrateur à Madagascar et en Afrique, le Criquet sénégalais au Sahel et le Criquet pèlerin sur l'ensemble de son aire d'habitat qui couvre quelque trente millions de kilomètres carrés.Locusts and grasshoppers are weather-dependent creatures. Atmospheric conditions influence directly and indirectly fertility (number of eggs per female, incubation speed, survival rate of hatchlings), mortality (natural mortality, predation and depredation attacks, parasites, pathogens), and dispersion (ability come and go, easy long distance transport, main displacement direction). Most of the important population variations are under control of meteorological factors. This explains the important development of "acridometeorology", a branch of meteorology adapted to locusts and grasshoppers. It is used for the elaboration of descriptive and forecasting models specific for the main pests such as the migratory locust in Madagascar and in Africa, the Senegalese grasshopper in the Sahel and the desert locust within its whole range of some thirty million square kilometers.
Subject: incidence sur l'animal; conditions atmosphériques; agrométéorologie; température de l'air; sécheresse; ZCIT; adaptation à l'espace - animaux; reproduction - animaux; type de temps; simulation numérique
Publisher: Société météorologique de France, Paris (FRA)
Date: 1998

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record