Bookmark and Share

Prévision statistique de vent sur les centrales nucléaires

Show full item record

Files in this item

PDF meteo_1997_18_56.pdf 159.5Kb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/47018  |   DOI : https://doi.org/10.4267/2042/47018
Title: Prévision statistique de vent sur les centrales nucléaires
Author: Marais, Christine
Abstract: Il est essentiel, en cas d'accident sur un site nucléaire, de prévoir la vitesse et la direction du vent au niveau des rejets éventuels des effluents gazeux. Jusqu'à présent, les prévisionnistes élaborent des prévisions de vent à partir des sorties brutes des modèles numériques opérationnels. Le but de cette étude est d'améliorer la qualité de ces prévisions brutes par une méthode d'adaptation statistique, le principe consistant à corriger les prévisions des modèles à partir de comparaisons statistiques entre ces prévisions et les observations. Il s'agit ici de prévoir, par l'utilisation de la technique de la régression linéaire multiple, le vent à la hauteur des rejets (environ 100 mètres), aux échéances 12 h et 24 h et pour trois sites EDF. Il apparaît que la méthode d'adaptation statistique retenue conduit à des prévisions de direction et de vitesse de meilleure qualité que la prévision brute élaborée par le modèle numérique, ce qui démontre l'utilité d'une telle méthode et permet d'envisager sa mise en service opérationnel.In the event of an accident at nuclear power plant, it is essential to forecast the wind velocity at the level where the efflux occurs (about 100 m). At present meteorologists refine the wind forecast from the coarse grid of numerical weather prediction (NWP) models. The purpose of this study is to improve the forecasts by developing a statistical adaptation method which corrects the NWP forecasts by using statistical comparisons between wind forecasts and observations. The Multiple Linear Regression method is used here to forecast the 100 m wind at 12 and 24 hours range for three Électricité de France (EDF) sites. It turns out that this approach gives better forecasts than the NWP model alone and is worthy of operational use.
Subject: prévision statistique; régression multiple; modèles couplés; prévision numérique; direction du vent; vitesse du vent; incidence humaine; transport de polluant; radioactivité artificielle
Publisher: Société météorologique de France, Paris (FRA)
Date: 1997

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record