Que faire des musées de savants ? Le défi du Musée d’Anatomie de Turin

Show full item record

Files in this item

PDF Hermes_2011_61-191-194.pdf 793.9Kb
Pour citer ce document :
URI http://hdl.handle.net/2042/45528
DOI https://doi.org/10.4267/2042/45528
Title Que faire des musées de savants ? Le défi du Musée d’Anatomie de Turin
Author GIACOBINI, Giacomo; CILLI, Cristina; MALERBA, Giancarla
Abstract Le Musée d’Anatomie humaine de l’Université de Turin (Italie), créé en 1739, fut transféré en 1898 dans le bâtiment où il se trouve actuellement, dans des locaux caractérisés par une architecture monumentale. Il a été récemment restauré dans le but de retrouver l’atmosphère de l’époque, et en même temps, le projet à fait l’objet d’une réflexion attentive sur les possibilités de le transformer de musée savant en musée communiquant. Le Musée d’Anatomie humaine fait partie d’un pôle muséal turinois en développement qui comprend actuellement, en outre, le Musée des Fruits et le Musée d’Anthropologie criminelle « Cesare Lombroso ». Ces trois musées, qui accueillent presque 200 visiteurs par jour, offrent un bel aperçu du positivisme scientifique, qui fut particulièrement important à Turin.
Description The University of Turin’s Museum of Human Anatomy, founded in 1739, was transferred in 1898 to the building it still occupies, which is notable for its monumental style of architecture. It was recently restored to the atmosphere of its day, but during the project, careful consideration was given to possibilities for transforming this scholarly establishment into a communicational museum. It is one of those included in Turin’s new museums project, alongside the Museum of Fruit and the Cesare Lombroso Museum of Criminal Anthropology. All three museums, which have about 200 visitors a day, offer valuable insights into scientific positivism, which was particularly influential in Turin.
Subject musée; anatomie humaine; restauration; communication; positivisme; museum; human anatomy; restoration; communication; positivism
Publisher CNRS Editions, Paris (FRA)
Date 2011

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search