D’entreprise ou de société ? Deux opérateurs « historiques » et leurs musées, EDF et Orange

Show full item record

Files in this item

PDF Hermes_2011_61-119-124.pdf 980.5Kb
Pour citer ce document :
URI http://hdl.handle.net/2042/45515
DOI https://doi.org/10.4267/2042/45515
Title D’entreprise ou de société ? Deux opérateurs « historiques » et leurs musées, EDF et Orange
Author GRISET, Pascal; LABORIE, Léonard
Abstract Cet article traite de deux expériences muséales portées par des entreprises, mais qui pour autant ne se présentent et ne se pensent pas comme des « musées d’entreprises ». Il s’agit du Musée EDF Electropolis à Mulhouse et de la Cité des Télécoms à Pleumeur-Bodou. Derrière se tiennent deux entreprises aux histoires assez parallèles, quoique décalées dans le temps : EDF et France Telecom (bientôt Orange), toutes deux sont des opérateurs de services publics en réseaux, avec leurs spécificités opérationnelles et, du coup, patrimoniales. Devenues propriété de l’État, elles ont connu une situation de monopole avant d’être confrontées à un changement de statut et, concomitamment, à la concurrence, ce qui n’a pas manqué de renouveler la question de leur identité et de réinterroger leur soutien à des musées dont elles étaient, en partie mais pas exclusivement, le sujet.
Description This article investigates two museums which, although established by utility companies, were not intended as corporate museums: EDF’s Electropolis museum at Mulhouse and the Cité des Télécoms at Pleumeur-Bodou. Behind these museums are two companies with a parallel though not entirely contemporaneous history: EDF and France Telecom (soon to become Orange). Both were established as public utility companies, with their own specific methods of operation, and thus formed part of the national heritage. On becoming state-owned, they effectively exercised a monopoly until the change in their status forced them into a competitive environment – which necessarily raised the issue of their identity as well as new questions on their support to museums that were partly, but not exclusively, dedicated to them.
Subject culture d’entreprise; patrimoine industriel; réseaux; communication; corporate culture; industrial heritage; networks; communication
Publisher CNRS Editions, Paris (FRA)
Date 2011

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search