Rien n’est plus simple qu’une pensée complexe

Show full item record

Files in this item

PDF Hermes_2011_60-39-42.pdf 511.7Kb
Pour citer ce document :
URI http://hdl.handle.net/2042/45436
DOI https://doi.org/10.4267/2042/45436
Title Rien n’est plus simple qu’une pensée complexe
Author CYRULNIK, Boris
Abstract Le savoir académique est une connaissance fragmentée qui évolue spontanément vers le dogme qui mène au pouvoir. Le savoir d’un praticien doit être transversal et intégrer des données hétérogènes fonctionnant dans un système indivisible. Une convergence de causes de natures différentes peut déclencher ou non, un même effet.
Subject biologie ou psychanalyse; causalités linéaires ou pensée systémique; contexte et attribution de cause; réductionnisme scientifique ou réductionnisme ontologique
Publisher CNRS Editions, Paris (FRA)
Date 2011

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search