Bookmark and Share

BEAR, une station de mesure pour l'océan Arctique

Show full item record

Files in this item

PDF meteo_2011_74_23.pdf 1.528Mb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/43878  |   DOI : https://doi.org/10.4267/2042/43878
Title: BEAR, une station de mesure pour l'océan Arctique
Author: Loisil, R.; Eymard, L.; Amarouche, N.; Panel, J.-M.; Lourenço, A.; Matulka, A.; Weill, A.; Vivier, F.; Dechambre, M.; Viola, A.; Vitale, V.; Argentini, S.; Kupfer, H.
Abstract: Dans le cadre du projet ANR OPTIMISM, une station météorologique a été mise au point afin d'accéder au bilan d'énergie dans l'océan Arctique via le couplage de cette station avec le système ICE-T de détermination de l'épaisseur de la glace (Ice Thickness determination). Les premiers essais technologiques et scientifiques de cette station nommée BEAR (Bilan d'énergie arctique et recherche) sont décrits. Des résultats préliminaires, obtenus lors d'une campagne expérimentale en avril-mai 2010 à NyÅlesund (Spitzberg) au-dessus d'une surface de neige/glace, sont notamment présentés et mis en perspective.A meteorological mast was developed in the framework of the OPTIMISM ANR project in order to get the energy budget in the Arctic Ocean when coupled with the ICE-T (Ice Thickness determination) system. First technological and scientific trials of this meteorological mast named the BEAR system (Budget of Energy for Arctic Research) are described. Preliminary results from an experiment at Ny-Ålesund (Spitsbergen) in April-May 2010 over an ice/snow surface are more particularly presented and put into perspective.
Subject: interaction océan-atmosphère; observation météorologique; océan Arctique; réchauffement climatique; fonte des glaciers; bilan énergétique; vent; température; rayonnement
Publisher: Société météorologique de France, Paris (FRA)
Date: 2011

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record