Les Cahiers Lorrains

 



LES CAHIERS LORRAINS


REVUE TRIMESTRIELLE DE RECHERCHES RÉGIONALES CRÉÉE EN 1922



Lorsqu'elle fut créée à Metz, en 1888, la Société d'Histoire et d'Archéologie de la Lorraine (SHAL) entendait « favoriser le développement de la science historique et archéologique par tous les moyens convenables », parmi lesquels figurait en bonne place la publication d'un Annuaire (Jahrbuch).

À ce recueil annuel vint s'ajouter, après le retour de la Moselle annexée à la France, une publication trimestrielle, Les Cahiers lorrains , dont le premier numéro parut en janvier 1922. Les deux publications, Annuaire et Cahiers coexistèrent durant près de soixante ans, puisque ce n'est qu'en 1981 que la parution du premier titre fut suspendue pour des raisons financières.

Ainsi, depuis quatre-vingt-dix ans, Les Cahiers lorrains , constituent, à côté de l'Annuaire d'abord, puis seuls, l'organe privilégié de diffusion des recherches historiques et archéologiques relatives à la Moselle. Historiens chevronnés et chercheurs débutants y trouvent pareillement une tribune.

Servis aux membres de la SHAL à jour du paiement de leur cotisation, Les Cahiers lorrains sont également diffusés auprès de nombreuses institutions, tant en France qu'à l'étranger, notamment à la faveur des échanges de publications entre sociétés savantes.

La publication Les Cahiers lorrains bénéficie du soutien financier de la Région Lorraine, du Département de la Moselle, ainsi que de la Ville de Metz.

1922-1929 1930-1939 1940-1949
1950-1959 1960-1969 1970-1979
1980-1989 1990-1999 2000-2009




retour

Présentation


NOTICE HISTORIQUE SUCCINCTE


SOCIÉTÉ D'HISTOIRE ET D'ARCHÉOLOGIE DE LA LORRAINE



La Société d'Histoire et d'Archéologie de la Lorraine (SHAL) est l'une des plus anciennes sociétés savantes encore en activité en Moselle. Elle réunit, autour d'un groupe siégeant à Metz, cinq sections locales qui contribuent fortement à son rayonnement.

Sa création, en pleine période d'annexion à l'Empire allemand, remonte à 1888. Le Président de Lorraine, le baron Hans von Hammerstein (1843-1905), devient président de droit de la Gesellschaft für lothringische Geschichte und Altertumskunde, puisque telle est alors sa dénomination.

Réunir Mosellans de souche et nouveaux venus

Selon ses statuts primitifs, la Société s'assigne la mission de « favoriser en Lorraine le développement de la science historique et archéologique par tous les moyens convenables […] ». La Gesellschaft entend alors réunir, dans l'étude consensuelle du passé mosellan, aussi bien des Lorrains de souche (Eingeborene) que les Allemands nouveaux venus (Eingewanderte).

Dès les premières années de son existence, la Société se montre très active et œuvre en faveur d'une meilleure connaissance et de la défense du patrimoine local. Elle organise des visites de monuments historiques, enrichit les collections des musées par les objets mis au jour lors de fouilles archéologiques dont ses membres assument la responsabilité, ou par des dons d'œuvres historiques et artistiques. La Gesellschaft publie également un annuaire (Jahrbuch), qui demeure aujourd'hui encore une publication de référence.

Héritage franco-allemand

Après le retour, en 1918, des départements annexés à la France, la Gesellschaft se francise sous le nom de Société d'Histoire et d'Archéologie de la Lorraine (SHAL). Les statuts adoptés en 1920 et rédigés dans l'esprit d' « acculturation » et de promotion de la culture française dans les territoires recouvrés qui prévaut à cette époque, fixent comme objectif de « développer l'intelligence de la civilisation locale ». Dans son histoire, la Société se trouve donc marquée par un double legs, allemand et français.

L'héritage franco-allemand de la SHAL se trouva du reste au cœur des manifestations commémoratives du cinquantenaire, en 1939, jubilé célébré sous la présidence de Robert Schuman. Cependant, dès l'année suivante, la Société fut supprimée par les autorités allemandes. À la Libération, elle reprit ses activités, définies par les statuts de 1938, encore en vigueur actuellement, et connut un accroissement de ses effectifs favorable à un rayonnement accru dans la vie culturelle régionale. L'adhésion de nombreux membres et le dynamisme des sections, dans tout le département, autorisaient l'optimisme raisonnable affiché lors des rencontres du centenaire, en 1988.

Aujourd'hui la SHAL s'efforce de maintenir le cap et de demeurer fidèle à ses statuts comme à l'attente de ses adhérents, en contribuant, notamment par la publication des Cahiers lorrains, à une meilleure connaissance de l'histoire et de l'archéologie mosellanes.

D'après : François-Yves Le Moigne, « La fondation de la Société d'Histoire et d'Archéologie de la Lorraine » et Gérard Michaux, « La S.H.A.L. aujourd'hui », dans : Journées d'études mosellanes, X, Rencontre du centenaire (1888-1988), Metz-Bitche, 30 septembre-1er octobre 1988, Actes, Les Cahiers lorrains , Metz, 1990, n° 3-4.

retour

Les Journées d'Études Mosellanes





retour

http://shalmetz.canalblog.com

BULLETIN D'ADHÉSION (OU RENOUVELLEMENT)



ANNÉE 2011



NOM : Prénom :
Adresse :
Adresse électronique (courriel) – merci de bien vouloir l'indiquer pour recevoir les annonces de manifestations, nouvelles parutions et communications diverses :

Période de prédilection et/ou spécialité(s) éventuelle(s) :

Centres d'intérêt particuliers :

………………………………………………………………………………………...............................................

Tarifs en vigueur pour l'année 2011 (votés en assemblée générale le 16 mai 2009) :

40 € - adhésion ou renouvellement (13 €) et abonnement aux Cahiers lorrains (27 €)
53 € - adhésion couple (26 €) et abonnement aux Cahiers lorrains (27 €)
30 € - adhésion étudiant (3 €) et abonnement aux Cahiers lorrains (27 €)
44 € - adhésion institutions
70 € et plus – adhésion en qualité de membre bienfaiteur
Don d'un montant libre (à compléter) :

La cotisation à la Société et l'abonnement aux Cahiers lorrains sont payables :

Par chèque postal (C.C.P. Strasbourg 47-11 F)
Par chèque bancaire libellé au nom de la Société

Le bulletin d'adhésion, accompagné du règlement du montant de la cotisation, doit être envoyé à l'adresse suivante :

Société d'Histoire et d'Archéologie de la Lorraine
Archives départementales de la Moselle
1 allée du Château
F – 57070 SAINT-JULIEN-LÈS-METZ

Courriel

retour

SOCIÉTÉ D'HISTOIRE ET D'ARCHÉOLOGIE DE LA LORRAINE



Siège et correspondance : Service départemental d'Archives de la Moselle
1, allée du Château – F – 57070 SAINT-JULIEN-LÈS-METZ
Pour joindre le président : ( 03 87 65 86 67 – 6 : 03 87 62 94 01

Courriel : shal.metz@yahoo.fr
Blog de l'association : http://shalmetz.canalblog.com


Recent Submissions

View more