Nouvelles réflexions sur les instruments figurés dans les manuscrits du traité De fistula in ano de John Arderne

Show full item record

Files in this item

PDF HEGEL_2011_2_16.pdf 1.532Mb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/42337  |   DOI : https://doi.org/10.4267/2042/42337
Title: Nouvelles réflexions sur les instruments figurés dans les manuscrits du traité De fistula in ano de John Arderne
Author: Ségal, Alain
Abstract: L’auteur pense que l’usage des instruments proposés par le chirurgien militaire anglais John Arderne pour traiter les fistules à l’anus n’est en rien explicite. Les divers manuscrits pourvus de dessins d’instruments et de protocoles opératoires soulèvent des problèmes d’interprétation quant à l’emploi précis de certains d’entre eux, en particulier le tendiculum. Le texte princeps n’est pas connu et nous sommes confrontés à des manuscrits en latin et en vieil anglais datant du XIVe et du XVe siècle. Il convient d’avoir à l’esprit l’intrication importante entre le texte et les dessins par les sigles utilisés pour les protocoles opératoires car John Arderne insiste beaucoup sur le rôle et la conception de son instrumentation. Ceci est souligné par « As it is painted ». La méthode de recherche historique et critique nous a poussés à scruter et comparer d’abord les plus vieux manuscrits de la fin du XIVe siècle puis ceux du XVe et d’y entrevoir certaines filiations. Nous voyons la transformation du graphisme des instruments au fur et à mesure du passage du temps. La beauté de certains manuscrits et de leurs figures n’est en rien un critère de valeur scientifique. Un manuscrit peu chatoyant mais complet comme le Mss sloane 3844 présente un intérêt majeur et cela se voit bien dans l’étude d’un appareil innovant comme le tendiculum dont l’emploi multiple prête à discussion. Parfois, une petite lumière instructive éclot de la lecture ou de la représentation d’un instrument dans un manuscrit plus tardif et même les erreurs sont sources d’une part de la recherche de la vérité, comme le montre encore l’étude du tendiculum ingénieux du Maître en chirurgie, John Arderne.The author believes that there has been insufficient explanation of the use of the instruments described by the medieval English Surgeon John Arderne, to treat fistula in ano. Examining the existing manuscripts, which describe the instruments and the operations, bring to light some problems of interpretation, particularly in relation to the tendiculum. The primary text is unknown and we have to use various texts in Latin and Old English from the 14th and 15th Centuries.
Publisher: ALN Editions, Nancy, France
Date: 2011
Mis à jour: 2011-07-26

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search