Environnement urbain africain et maladie: ségrégation antilépreuse et comportements adaptatifs à Bamako, Mali

Show full item record

Files in this item

PDF BEH_1993_2_7.pdf 680.9Kb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/41380
Title: Environnement urbain africain et maladie: ségrégation antilépreuse et comportements adaptatifs à Bamako, Mali
Author: BARGES, A.
Abstract: Le principal lieu de regroupement et de soins des malades de la lèpre en Afrique de l'ouest, l'Institut Marchoux de Bamako, a favorisé l'élaboration spontanée d'un important quartier, Jikòrònin (Djikoroni). Lieu ségrégatif imposé au départ, il est devenu un lieu protégé, avantageux pour les familles des anciens malades. Les ajustements socioculturels du « milieu lépreux » ont déterminé différentes phases dans l'évolution vers un mieux-être social : appropriation d'un territoire, d'une existence sociale, acquisition d'un dynamisme socio-économique, émergence d'un sentiment identitaire et revendications de certains droits ; ces phases constituent les paliers d'une adaptation sociale et culturelle en pleine évolution
Subject: Afrique occidentale; Mali; Bamako; Maladie; Lèpre; Malade; Politique sanitaire; Ségrégation spatiale; Quartier; Adaptation; Identité sociale; Changement social; Communauté; Attitude envers la maladie; Exclusion des malades; Western Africa; Mali; Bamako; Disease; Leprosy; Patient; Health policy; Spatial segregation; District; Adaptation; Social identity; Social change; Community; Attitude towards illness
Publisher: Université de droit, d'économie et des sciences d'Aix-Marseille, Laboratoire d'écologie humaine, Aix-en-Provence (FRA)
Date: 1993

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search