Il faut sauver la forêt de la Maâmora (Maroc).

Show simple item record

dc.contributor.author LAARIBYA S. -
dc.date.accessioned 2011-05-05T09:39:38Z
dc.date.available 2011-05-05T09:39:38Z
dc.date.issued 2006 en_US
dc.identifier.issn 0982-0396
dc.identifier.uri http://hdl.handle.net/2042/39573
dc.description La forêt de la Maâmora (Maroc) est considérée comme la plus vaste subéraie de plaine au monde. Elle constitue un espace récréatif pour la population des grandes agglomérations urbaines (Rabat, Salé, Khémisset et Kénitra), et la principale source de revenus pour une population usagère, dont les besoins s'accroissent de plus en plus (300 000 habitants). Cet article souligne la gravité d'une évolution régressive qui se poursuit inexorablement, bien que connue de longue date par les autorités. Il fait ressortir les causes et l'état inquiétant de la dégradation de cette forêt, dont l'importance socio-économique n'est plus à démontrer. Il propose quelques remèdes en vue de son sauvetage, notamment une action vigoureuse de développement local par l'amélioration du niveau de vie des habitants usagers riverains. en_US
dc.language.iso fr en_US
dc.publisher Association Forêt Méditerranéenne, 14 rue Louis Astouin, 13002 MARSEILLE, France en_US
dc.relation.ispartofseries Forêt méditerranéenne
dc.rights Accès libre avec barrière mobile 4 ans - Licence d'utilisation : http://irevues.inist.fr/utilisation
dc.source Forêt méditerranéenne, [ISSN 0245-484X] T. XXVII, n°1, 2006, pp. 65-72. en_US
dc.subject MAROC fr
dc.subject QUERCUS SUBER (Chêne liège) fr
dc.subject DEGRADATION DU MILIEU NATUREL fr
dc.subject DEGATS DUS A L'HOMME fr
dc.subject FONCTIONS MULTIPLES DE LA FORET fr
dc.title Il faut sauver la forêt de la Maâmora (Maroc). fr
dc.type Article en_US


Files in this item

PDF FM XXVII-1 65-72.pdf 2.084Mb

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record





Advanced Search