Bookmark and Share

La prévision du temps à moyenne échéance en france

Show full item record

Files in this item

PDF meteo_2000_30_61.pdf 1.978Mb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/36124  |   DOI : 10.4267/2042/36124
Title: La prévision du temps à moyenne échéance en france
Author: Atger, Frederic
Abstract: The goal of this paper is to describe the methods used by the forecasting services of Météo-France to interpret medium-range numerical weather predictions. These methods have recently made it possible to extend the limit of validity of weather forecasts from five to seven days, while improving their mean reliability. These methods also lead to a confidence index in the forecasts. The first part of the paper presents the traditional method for interpreting numerical predictions used for making weather forecasts. The limits of this method are underscored for medium-range weather forecasting. The second part deals with near medium-range forecasting, while the third describes a method of interpretation for the longer ranges. The fourth part discusses the contribution of ensemble prediction. The paper concludes with some general issues on medium-range weather forecasting and an example of the application of the methods of interpretation described in this paper to a real meteorological case.L?objet de cet article est de décrire les méthodes d?interprétation des prévisions numériques à moyenne échéance adoptées par les services de prévision de Météo-France. Ces méthodes ont permis d?étendre récemment la limite de validité des prévisions du temps de cinq à sept jours, tout en améliorant le niveau moyen de fiabilité de ces prévisions. Elles ont également mené à l?introduction d?un indice de confiance dans les prévisions. La première partie de l?article présente la méthode traditionnelle d?interprétation des prévisions numériques, qui sert à élaborer les prévisions du temps. Les limites de cette méthode sont mises en évidence pour ce qui concerne la prévision à moyenne échéance. La deuxième partie est consacrée à la prévision pour la moyenne échéance proche, tandis qu?une méthode d?interprétation pour les échéances ultérieures est décrite dans la troisième partie. L?apport de la prévision d?ensemble est discuté dans la quatrième partie. La fin de l?article est un ensemble de considérations, en forme de conclusion, sur la prévision du temps à moyenne échéance. Un exemple d?application à un cas réel des méthodes d?interprétation décrites dans l?article est également proposé.
Subject: adaptation des prévisions; prévision numérique; France; prévision d'ensemble; évaluation des prévisions; prévision moyenne échéance; prédictabilité; incertitude; probabilités; classification automatique; inférence statistique
Publisher: Société météorologique de France, Paris (FRA)
Date: 2000

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record