Efficacité et compétences spécifiques des dirigeants : l’arbitrage entre incitations externes et incitations internes

Show full item record

Files in this item

PDF AES_nondisponible.pdf 5.898Kb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/35549
Title: Efficacité et compétences spécifiques des dirigeants : l’arbitrage entre incitations externes et incitations internes
Author: AT, Christian; CHAPPE, Nathalie; MORAND, Pierre-Henri; THOMAS, Lionel
Abstract:  Nous étudions la politique de rémunération optimale des dirigeants d’entreprises lorsqu’ils peuvent détourner une partie des revenus sous la forme de bénéfices privés. Nous considérons également que les dirigeants disposent d’opportunités d’embauche extérieures, liées au caractère spécifiques ou transférables de leurs compétences. Dans ce cadre, nous faisons apparaître trois régimes caractérisés par des niveaux de bénéfices privés et de salaire différents. Nos résultats mettent en évidence la sensibilité du contrat managérial à la nature des compétences des dirigeants. Nous montrons que la transférabilité des compétences des dirigeants apparaît comme socialement optimale. En revanche, le résultat est plus ambigu du point de vue des actionnaires.  This paper develops a principal-agent model of the firm in which shareholders give an incentive contract to a manager to limit the socially costly extraction of private benefits, and to induce truthful revelation of the manager’s type. We assume a type-dependent reservation utility. More precisely, the manager has an outside opportunity depending on the magnitude of his specific skills. Three regimes emerge, characterized by different levels of private benefits and wages. We find that type-dependent reservation utilities can improve the efficiency of the alloca-tion from the social planner's point of view, whereas shareholders experience ambiguous effects.
Date: 2009

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search