Bookmark and Share

Analyse fine des surmortalités pendant la canicule 2003 : L'évènement météorologique de la nuit du 11 au 12 août 2003 en Île-de-France.

Show full item record

Files in this item

PDF meteo_2005_51_16.pdf 821.3Kb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/34912  |   DOI : 10.4267/2042/34912
Title: Analyse fine des surmortalités pendant la canicule 2003 : L'évènement météorologique de la nuit du 11 au 12 août 2003 en Île-de-France.
Author: Rousseau, Daniel
Abstract: Les surmortalités observées durant la canicule d?août 2003 dans chaque région française sont comparées à des indices purement météorologiques de l?intensité absolue ou relative de la canicule dans la région. Une bonne relation est constatée, à l?exception du taux en région parisienne, qui dépasse largement celui attendu par l?application de la relation. La chronologie des décès est par ailleurs comparée à la chronologie de l?intensité de la canicule. On constate également une très bonne relation ainsi qu?une exception par excès pour les décès des 11, 12 et 13 août. L?existence d?un phénomène de basses couches ? une couche limite remarquablement stable ? affectant particulièrement la région parisienne durant la nuit du 11 au 12 août est proposée comme élément météorologique susceptible d?expliquer les « anomalies » constatées en région parisienne durant la période du 11 au 13 août.The excess deaths observed in every region of France during the heatwave of August 2003 are compared with purely meteorological indices of the absolute or relative intensity of the heatwave in the region. A good relationship is found, except in the Paris area where the rate is greatly in excess. The timing of the deaths is compared with the chronology of the heatwave intensity; a good relationship is observed except for an excess of deaths on August 11, 12 and 13. The presence of a low-level phenomenon, a remarkably stable boundary layer especially affecting the Paris area during the night of August 11 to 12, is suggested as a meteorological element likely to explain the observed « anomalies » in the Paris area for the period August 11 to 13.
Subject: incidence humaine; vague de chaleur; anomalie; région Ile-de-France; analyse des séries temporelles; température; record climatique; accumulation de chaleur; altitude; variation diurne; variabilité spatiale; maison; mortalité; analyse statistique; impact
Publisher: Société météorologique de France, Paris (FRA)
Date: 2005

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record