La piqûre des bois en grumes (Chênes et Résineux)

Show full item record

Files in this item

PDF AEF_1937_6_2_291.pdf 162.5Kb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/33516
Title: La piqûre des bois en grumes (Chênes et Résineux)
Author: Ministère de l’Agriculture, des Eaux et Forêts
Abstract: RÉSUMÉ.De nombreux Coléoptères déterminent la piqûre des arbresdépérissants sur pied et des grumes.Les plus importants sont :Le Bostryehe liseré (Xyloterus lineatus), qui creuse dansle bois des résineux et surtout du Sapin des galeries tapisséesdu mycélium d'un champignon noircissant après dessication(piqûre noire) .Le Platypus (Platypus cylindrus) attaquant surtout le Chêneet secondairement d'autres feuillus, et l'Hyleeoetus (Hylecoetusdermestoides) attaquant le Chêne et diverses essences résineusesou feuillues.La meilleure garantie contre la piqûre consiste à ne pas laissersur pied d'arbres dépérissants, à vidanger les grumes dès quepossible après abatage ou tout au moins à les écorcer. Le badigeonnagesuperficiel ou la pulvérisation d'un mélange d'eau etde liquides toxiques (carbonyle, huile d'anthracène) sont recommandés.Les Sirex pondent sur les résineux dépérissants ou les grumes;les larves se développent pendant au moins deux années et creusentde larges galeries ; leur développement peut se poursuivredans les charpentes.La seule mesure préventive possible est le badigeonnage oula pulvérisation de liquides toxiques.
Publisher: ENEF, Ecole nationale des eaux et forêts, Nancy (FRA)
Date: 1937

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search