L'image interactive au service des artistes: un transformateur de réalités

Show full item record

Files in this item

PDF C&T_1991_22_82.pdf 1.265Mb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/32662
Title: L'image interactive au service des artistes: un transformateur de réalités
Author: TRAMS, Marie-Hélène
Abstract: Certains artistes intéressés par la relation oeuvre-spectateur ont trouvé, avec les techniques de l'image de synthèse interactive, les moyens d'une mise en oeuvre de leur intention esthétique. F. Popper a montré le passage de la notion de participation à celle d'interactivité. Il met en évidence une généalogie des artistes de la participation avec ceux de l'interactivité. Ces courants correspondent, selon lui « à un moment, ou une période, où les intentions esthétiques des artistes, relatives à un dialogue d'eux-mêmes ou du public avec l'oeuvre, sont accompagnées d'une prise de conscience technique très poussée 1». Tous ces artistes ont en commun de concevoir, en utilisant des techniques plus ou moins sophistiquées, des oeuvres qui exigent, pour fonctionner et exister, l'intervention du spectateur: ce dernier doit se déplacer, émettre des sons, manipuler, etc. Cette généalogie remonte au début des années cinquante où des artistes « comme Agam, Soto, Tinguely et Bury qui pratiquaient à l'époque des recherches plastiques sur des formes géométriques, s'avisaient d'introduire la troisième dimension dans leurs oeuvres, dans le but de créer une option et parfois une obligation pour le spectateur d'intervenir et de faire fonctionner pleinement ces propositions plastiques2 ».
Publisher: Centre de recherche sur la culture technique, Neuilly-sur-Seine (FRA)
Date: 1991

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search