Essai de la dendrochimie sur le Frêne de Pennsylvanie pour la datation d’événements de contamination en zone riveraine (Sud du Québec, Canada)

Show full item record

Files in this item

PDF 403_420_150dpi.pdf 1.965Mb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/30549  |   DOI : https://doi.org/10.4267/2042/30549
Title: Essai de la dendrochimie sur le Frêne de Pennsylvanie pour la datation d’événements de contamination en zone riveraine (Sud du Québec, Canada)
Author: Saint-Laurent, Diane; St-Laurent, Julien; Duplessis, Patricia; Baril, Francis
Abstract: Les méthodes dendrochimiques sont de plus en plus utilisées pour reconstituer les événements de contamination qui se sont produits dans le passé, notamment des déversements accidentels de polluants dans les cours d’eau ou le long d’emprise ferroviaire, sur des terrains vagues et des friches ou encore des boisés riverains. La contamination peut être locale ou s’étendre sur plusieurs sites. On peut détecter parfois des quantités appréciables de polluants qui contaminent tout autant les sols, les nappes ou l’environnement immédiat. À cet égard, les arbres peuvent constituer des “archives environnementales” permettant de retracer les événements associés à la contamination des sites. Dans le cadre de cette étude, l’analyse dendrochimique est utilisée pour tenter de reconstituer les événements de contamination le long de deux rivières affectées par une pollution industrielle et minière. L’échantillonnage a été réalisé sur des frênes de Pennsylvanie (Fraxinus pennsylvanica Marsh.) localisés sur des rives boisées, contaminées par des hydrocarbures et des métaux lourds (Al, As, Cd, Cu, Ni, Pb et Zn). Les analyses dendrochimiques ont permis de retracer plusieurs pics avec des concentrations élevées de métaux détectés à travers les cernes de croissance des arbres. Sur les courbes dendrochimiques, on note que certains métaux sont en décroissance, dont le cuivre, alors que d’autres présentent des courbes ascendantes, dont l’aluminium et le zinc. Certains pics pourraient être associés à la contamination des sols alluviaux par le transport fluvial des eaux polluées et d’autres à des rejets atmosphériques polluants.
Description: Dendrochemical methods are increasingly being used to reconstruct the contamination events that occurred in the past, in particular accidental leakage of pollutants into waterways or along railroads, on waste or fallow land, or in riparian forests. At times, contamination is localised whereas in other cases several sites are impacted. Noticeable amounts of pollutants are sometimes detected and have a corresponding effect on the soil, groundwater and immediate environment. In this respect, trees can act as “environmental archives” that retrace the events associated with the contamination of the sites. For the purposes of this study, dendrochemical analysis is used to attempt to reconstruct the contamination events along two rivers that have been subject to industrial and mining pollution. Sampling was performed on red ash (Fraxinus pennsylvanica Marsh.) growing on the forested banks, contaminated by hydrocarbons and heavy metals (Al, As, Cd, Cu, Ni, Pb and Zn). The dendrochemical data retraced several pollution peaks with high concentrations of metals detected in the growth rings of the trees. It is apparent on the dendrochemical graphs that some metals are on the decline, e.g. copper, whereas others are increasing, e.g. aluminium and zinc. Some of these peaks may be associated with the contamination of the floodplains by polluted water moving down the river whereas others are probably attributable to releases of air pollutants.
Publisher: AgroParisTech, Nancy, France
Date: 2009

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search