Tout change parce-que rien ne change : introduction à une théorie de l'évolution sociale

Show full item record

Files in this item

PDF CNE-CNAM_consultation.pdf 12.11Kb
Title Tout change parce-que rien ne change : introduction à une théorie de l'évolution sociale
Author KAHN, Jean-François
Abstract Au coeur de cet essai, un constat : il est impossible de comprendre les ressorts de l'évolution des sociétés humaines si l'on s'attache uniquement à ce qui change. Il faut d'abord porter son attention sur ce qui ne change pas, les structures invariantes . C'est en effet le non-changement qui permet au changement de radicaliser son expression. Soumettant l'histoire des hommes en société à la problématique générale de l'évolution dont cette histoire n'est qu'un moment, Jean-François Kahn repère et démonte, exemples concrets à l'appui, le moteur du développement social. Les événements qui bouleversent notre fin de siècle - la «résurgence» des particularismes, le «retour» du religieux, l'«affirmation» identitaire, le «racisme», etc. - apparaissent sous cette lumière nouvelle comme autant de manifestations des structures sociales tendanciellement invariantes que sont le féodalisme, l'esclavagisme, le capitalisme, le tribalisme, l'aspiration au socialisme. Mais l'incessante recomposition de ces invariances ouvre un champ immense aux changements souhaitables et possibles. Cet ouvrage fera débat et suscitera peut-être la polémique. A cela, un certain nombre de raisons : il se veut théorie sociale de substitution au socialisme et au libéralisme théoriques; il propose de reconsidérer chez l'homme le rapport entre l'inné et l'acquis, le naturel et le culturel; il récuse radicalement toute vision et appréhension métaphysique; il aborde de front le problème de la «race» et celui des soubassements biologiques des comportements sociaux; il franchit la barrière qui sépare le vivant de la matière inanimée en proposant une interprétation thermodynamique des mouvements de masse. Et, ce faisant, il ouvre un espace illimité à la réalisation autocréatrice de la liberté humaine.
xmlui.dri2xhtml.METS-1.0.item-description-miscellaneous 768 p., ref. bib. : ref. et notes dissem.
URI http://hdl.handle.net/2042/29294
Date mai-94
Identifiant P664

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search