Ambiguïté et warping: estimation du canal de propagation pour des sources mobiles

Show full item record

Files in this item

PDF josso_373.pdf 1.010Mb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/28989
Title: Ambiguïté et warping: estimation du canal de propagation pour des sources mobiles
Author: JOSSO, Nicolas; LOANA, Cornel; GERVAISE, Cédric; MARS, Jérôme; STEPHAN, Yann
Abstract: La connaissance de la RI (Réponse Impulsionnelle) d'un canal de propagation est nécessaire pour un grand nombre d'applications dans le domaine de l'acoustique sous-marine comme la communication, la localisation et la détection sonar, la surveillance des mammifères marins, etc. De manière générale, la RI nous informe sur les distorsions que subit un signal se propageant dans un canal. Dans la plupart des cas, le signal est sujet à d'autre déformations dues au mouvement existant entre la source et le récepteur. Le filtrage adapté est une méthode efficace et bien connue pour estimer la RI d'un milieu. Lors de l'estimation de la RI par filtrage adapté, le signal reçu est corrélé avec le signal transmis. Dans la mesure où le mouvement existant entre la source et le récepteur n'est pas toujours maîtrisé, le signal reçu pourrait être alternativement corrélé avec une famille de signaux de référence qui prennent en compte les temps de propagation et les décalages Doppler envisageables. Dans les scénarii où les signaux transmis sont de type large bande, il est nécessaire de modéliser le mouvement comme une déformaton de l'échelle des temps et celui-ci ne peut pas être approché par un simple décalage fréquentiel. Ce papier se concentre sur les effets du mouvement de la source lors de l'estimation de la RI par filtrage adapté entre le signal transmis et le signal reçu tout en introduisant une nouvelle méthode de compensation du mouvement. La connaissance du signal transmis permet d'estimer la vitesse apparente de chaque trajet de propagation à l'aide du plan d'ambiguïté large bande. Nous introduisons une nouvelle méthode d'estimation de la RI d'un canal de propagation dans les configurations où la source est mobile. Cette méthode rend possible l'utilisation des procédés d'inversion acoustique classiques qui sont définis pour des configurations immobiles. Ce procédé consiste en un filtrage basé sur les opérateurs de déformation temporelle (warping) et le plan d'ambiguïté large bande qui sépare chaque trajet de façon précise afin de supprimer les interférences et d'estimer correctement la RI.
Publisher: GRETSI, Groupe d’Etudes du Traitement du Signal et des Images
Date: 2009

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search