Application de la Factorisation en Matrices Non-négatives à l'élimination de l'autofluorescence des tissus biologiques

Show full item record

Files in this item

PDF montcuquet_383.pdf 1033.Kb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/28926
Title: Application de la Factorisation en Matrices Non-négatives à l'élimination de l'autofluorescence des tissus biologiques
Author: MONTCUQUET, Anne-Sophie; HERVE, Lionel; DINTEN, Jean-Marc; MARS, Jérôme
Abstract: L'imagerie optique de fluorescence dans les milieux diffus s'est révélée depuis plusieurs années être un outil prometteur pour de nombreuses applications médicales. Nous utilisons ici des mesures spectrales afin de séparer différentes sources fluorescentes. Pour la détection chez l'homme de fluorophores en profondeur (4 cm), il s'avère utile de s'affranchir de tout signal parasite qui pourrait interférer avec le signal de fluorescence spécifique émis par le fluorophore, notamment la fluorescence intrinsèque des tissus biologiques (ou autofluorescence). Une approche spectroscopique est choisie, basée sur la méthode de séparation de sources aveugle de Factorisation en Matrices Non-négatives (FMN), pour séparer des spectres qui se chevauchent et ainsi isoler la fluorescence spécifique de l'autofluorescence. Cette méthode considère ces deux signaux comme deux sources distinctes à séparer et requière seulement des spectres initiaux, mis à jour par des lois multiplicatives. La FMN a permis de séparer la fluorescence spécifique de l'autofluorescence des tissus sur des données expérimentales.
Publisher: GRETSI, Groupe d’Etudes du Traitement du Signal et des Images
Date: 2009

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search