La faune ammonitique des marnes à fossiles ferrugineux de la région de Niort, France (Oxfordien inférieur, Zone à Cordatum, Sous-Zone à Cordatum)

Show full item record

Files in this item

PDF CG2009_A05.pdf 4.085Mb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/28697  |   DOI : https://doi.org/10.4267/2042/28697
Title: La faune ammonitique des marnes à fossiles ferrugineux de la région de Niort, France (Oxfordien inférieur, Zone à Cordatum, Sous-Zone à Cordatum)
Author: Quereilhac, Philippe; Marchand, Didier; Jardat, Rémi; Bonnot, Alain; Fortwengler, Dominique; Courville, Philippe
Abstract: Une nouvelle récolte d'ammonites dans les marnes à ammonites ferrugineuses de la région de Niort (France), autrefois étudiées par de GROSSOUVRE (1922), apporte de très nombreuses informations biostratigraphiques, paléoenvironnementales et paléobiogéographiques. La faune est datée de l'Oxfordien inférieur : Zone à Cordatum, Sous-Zone à Cordatum, partie inférieure probable. De plus, elle est unique en Europe occidentale 1) par les espèces trouvées -dont certaines ne semblent connues que dans ce gisement- 2) par la domination très atypique du binôme Taramelliceras - Creniceras qui représente les 2/3 des individus. Enfin, le spectre faunique plaide en faveur d'un milieu de plate-forme distale inconnu dans les autres gisements européens de même âge. Une figuration détaillée des différentes espèces est donnée, parfois accompagnée d'une nouvelle interprétation taxonomique.
Description: A new collection of ammonites from the 'marls with ferruginous ammonites' in the Niort region (France), previously studied by GROSSOUVRE (1922), provides a large amount of biostratigraphic, paleoenvironmental and paleogeographic information. The fauna is dated Early Oxfordian: Cordatum Zone, Cordatum Subzone, probably the lower part of it. In addition, it is unique in western Europe owing to: 1) the species found of which some appear to be known only in this deposit 2) by the extremely atypical domination of the couple Taramelliceras - Creniceras which represent 2/3 of the specimens. Furthermore, the aspect of the fauna strongly suggests that the habitat was a distal platform unknown in other European strata of the same age. A detailed description of the several species is given, sometimes accompanied by a new taxonomic interpretation.
Subject: Ammonites ; Oxfordien inférieur ; Zone à Cordatum ; spectre faunique ; paléoenvironnement ; paléobiogéographie; Ammonites; Lower Oxfordian; Cordatum Zone; faunal spectrum; palaeoenvironment; palaeobiogeography
Publisher: Association "Carnets de Géologie"
Date: 2009

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search