L’indice de biodiversité potentielle (ibp) : une méthode simple et rapide pour évaluer la biodiversité potentielle des peuplements forestiers

Show full item record

Files in this item

PDF 727_748_LARRRIEU.pdf 477.7Kb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/28373  |   DOI : https://doi.org/10.4267/2042/28373
Title: L’indice de biodiversité potentielle (ibp) : une méthode simple et rapide pour évaluer la biodiversité potentielle des peuplements forestiers
Author: LARRIEU, Laurent; GONIN, Pierre
Abstract: La variété et la complexité des domaines biologiques concernés par la forêt constituent pour le gestionnaire une difficulté pratique pour prendre en compte la biodiversité. Il n’existe pas d’indicateur simple pour évaluer rapidement la biodiversité à l’échelle du peuplement ou de la parcelle forestière et suivre en routine son évolution. C’est avec l’objectif de donner aux gestionnaires un outil pratique d’estimation indirecte de la biodiversité que nous proposons l’indice de biodiversité potentielle (IBP). Cet indice s’apparente à un indicateur “composite” reposant sur la notation d’un ensemble de dix facteurs : sept sont liés à la gestion récente et trois autres sont liés au contexte. À cause de leurs liens fonctionnels avec les peuplements forestiers et de leur biodiversité spécifique, les habitats asylvatiques intra-forestiers sont intégrés dans la notation. L’IBP évalue une biodiversité potentielle, c’est-à-dire la diversité maximale du peuplement en lien avec ses caractéristiques actuelles, sans préjuger de la biodiversité réelle. Les notes sont données après visite rapide, sans effectuer de mesures complexes. Une représentation synthétique sous forme d’un graphique “ radar ” dans un tableur facilite à la fois la comparaison de peuplements, leur suivi dans le temps et le diagnostic des facteurs qu’il serait souhaitable d’améliorer. Nous pensons que l’IBP est suffisamment facile d’emploi pour promouvoir son utilisation dans le cadre des diagnostics des conseillers forestiers, des descriptions de parcelle préalables à l’élaboration des documents de gestion, ainsi que lors des visites préalables au marquage des coupes.
Description: The variety and the complexity of forest-related biological domains constitute a practical difficulty for forest managers dealing with biodiversity. No simple indicator allows for quick assessment or routine monitoring of forest stand or plot biodiversity. We propose a convenient tool of indirect evaluation of biodiversity to forest managers that can be likened to a composite index. This Potential Biodiversity Index (PBI) is based on scoring of ten factors: seven are connected to recent management practises and three are context-related. Because of their functional links with the stands and their specific biodiversity, forest-associated macrohabitats are incorporated in the scoring system. The PBI assesses a potential biodiversity, which is the stand’s maximum diversity associated with its current features, rather than actual biodiversity. Scores are given after a quick tour and do not require any complex measurements. A summary representation in the form of a spreadsheet “radar” diagram makes stand comparisons easier and is helpful for long term monitoring and detection of factors that need improvement. We think the IBP is sufficiently easy to be useful for establishing forest counsellors’ diagnoses, stand description in view of drafting management documents, as well as during stand visits in preparation for marking trees for harvest.
Publisher: ENGREF, Ecole nationale du génie rural, des eaux et des forêts, Nancy, France
Date: 2008

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search