Restauration des terrains en montagne. Du rêve à la réalité

Show full item record

Files in this item

PDF RFF_1989_2_91.pdf 415.2Kb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/25964  |   DOI : https://doi.org/10.4267/2042/25964
Title: Restauration des terrains en montagne. Du rêve à la réalité
Author: COMBES, F.
Abstract: Le RTM a pour origine une vaste campagne d'opinions en faveur du reboisement. Aucune expérience à grande échelle n'avait été tentée avant 1860. Les défenseurs du reboisement ont donc avancé des arguments qui ont convaincu mais dont le bien-fondé peut être discuté. L'origine des crues, le rôle du déboisement, l'origine et l'âge des torrents, l'action de l'homme, tout cela mérite d'être revu à la lumière de l'expérience. De même par rapport aux solutions proposées, les techniques actuellement utilisées ont beaucoup évolué et les échecs ont montré leurs limites. La philosophie du RTM a changé. De la protection des installations existantes, on passe à la prévention des risques naturels en limitant les usages du sol dans les zones menacées. Cette réflexion doit être étendue à l'ensemble d'un bassin versant car les désordres de l'amont peuvent se répercuter loin à l'aval.The Restoration of Mountain Lands Service originated in an extensive public opinion campaign in favour of reforestation. No large-scale experiment had been carried out before 1860. The supporters of reforestation therefore put forward convincing arguments ; however, their validity was questionable. The origin of floods, the role of deforestation, the source and age of torrents and human actions should all be reviewed in the lignt of experience. Likewise, in relation to the proposed solutions, the techniques used at present have developed a great deal and failures have shown their limits. The philosophy of the Restoration of Mountain Lands Service has changed. From the protection of existing structures, it has moved on to the prevention of natural disasters by limiting land uses in endangered zones. This consideration should be extended to whole catchment areas, as problems upstream can have repercussions far downstream.
Publisher: AgroParisTech, Nancy, France
Date: 1989

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search