Ashgillian graptolite fauna of the Yangtze region and the biogeographical distribution of diversity in the latest Ordovician

Show simple item record

dc.contributor.author CHEN, X.
dc.contributor.author MELCHIN, M. J.
dc.contributor.author FAN, J.-X.
dc.contributor.author MITCHELL, C. E.
dc.date.accessioned 2005-02-18T09:12:58Z
dc.date.available 2005-02-18T09:12:58Z
dc.date.issued 2003
dc.identifier.citation Bulletin Société Géologique de France, 2003, Vol. 174, N° 2, p. 141-148 en
dc.identifier.issn 0037-9409
dc.identifier.uri http://hdl.handle.net/2042/249
dc.description.abstract Les Graptolites ashgilliens sont connus d’après 15 paléocontinents. Les faunes les plus diversifiées se trouvent dans la région de Yangtze (Chine méridionale), où l’on connaît 28 genres et 96 espèces, dont 25 genres et 73 espèces appartiennent à la faune de type DDO (Dicranograptidae-Diplograptidae-Orthograptidae) et seulement 3 genres et 23 espèces à la faune de type N (Normalograptidae). La région de Yantgze se caractérise par un taux d’endémisme très significatif : 6 genres et 51 espèces de la faune à graptolites y sont endémiques, ce qui correspond respectivement à 21 et 52 % de la faune ashgillienne de la région. D’ailleurs, les espèces endémiques sont présentes à la fois dans des genres endémiques et cosmopolites. Un événement d’extinction échelonné est reconnu à l’Ashgillien supérieur à partir des changements dans la diversité des graptolites et leur corrélation graphique. Cet événement commence avec une extinction majeure, depuis la sous-zone à Diceratograptus mirus jusqu’à la moitié de la zone à Normalograptus extraordinarius-N. ojsuensis, et se termine avec une extinction mineure avant la fin de la zone à Normalograptus persculptus. Cet intervalle est aussi caractéristé par un remplacement de la faune de type DDO par celle de type N. La comparaison de la diversité des graptolites ashgilliens entre la région de Yangtze et autres régions permet de différencier deux domaines biogéographiques au cours de l’Ashgillien moyen. Le domaine situé au niveau des latitudes faibles à moyennes possède une faune graptolitique à diversité modérée, comprenant l’Ecosse méridionale, le Kazakhstan, Kolyma, Nevada, Yukon, l’Arctique canadien et l’Australie du SE. La région de Yangtze se situait dans ce secteur, mais sa faune possède une grande diversité. D’autres localités, telles que l’Avalonie orientale (Pays de Galles et Angleterre), la Précordillère argentine et la Bohême représenteraient un domaine de latitudes moyennes à hautes, qui content des assemblages de l’Ashgillien moyen à diversité faible. Cette distribution biogéographique suggère le développement d’un gradient de diversité latitudinal principalement contrôlé par la température des eaux. Ce gradient climatique est devenu moins significatif au cours de l’Hirnantien terminal caractérisé, dans une grande partie du globe, par une diversité relativement faible des faunes totalement dominées par les espèces des normalograptidés, dont une grande partie possédait un caractère eurytopique. Toutefois, au cours de l’Ashgillien, la plate-forme de Yangtze est caractérisée par une grande diversité et une persistance des taxons de type DDO associés à l’intervalle d’extinction en masse. Ceci peut être la conséquence de la nature semi-restreinte du bassin, où les conditions relativement favorables à la survie des graptolites et à la spéciation se sont maintenues au cours d’une grande partie de l’Hirnantien. en
dc.format.extent 49051868 bytes
dc.format.mimetype application/pdf
dc.language.iso en
dc.publisher Société Géologique de France en
dc.relation.ispartofseries Bulletin de la Société géologique de France
dc.subject Ashgillian en
dc.subject Ordovician en
dc.subject Graptolites en
dc.subject Biogeography en
dc.subject Yangtze region en
dc.subject Gondwana en
dc.subject Extinction en
dc.title Ashgillian graptolite fauna of the Yangtze region and the biogeographical distribution of diversity in the latest Ordovician en
dc.title.alternative Graptolites ashgilliens de la région de Yangtze et distribution géographique de leur diversité au cours de l’Ordovicien terminal en
dc.type Article en


Files in this item

PDF 05.pdf 46.77Mb

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record





Advanced Search