Regard anthropologique sur la traduction littéraire

Show simple item record

dc.contributor.author MASLOWSKI, Michel en_US
dc.date.accessioned 2009-04-10T09:38:38Z
dc.date.available 2009-04-10T09:38:38Z
dc.date.issued 2007 en_US
dc.identifier.uri http://hdl.handle.net/2042/24142
dc.description.abstract La traduction de la couche non verbale des textes exige une prise de conscience du poids de ce type de communication. D'ailleurs, la littérature et la pensée contemporaine incluent maintenant ce domaine dans leur réflexion, pour ne mentionner que les nouvelles sciences de l'éthologie, de la proxémie, de la sociologie interactionnelle ou de la kinésique. L'article présente cette problématique en prenant comme exemple les manières qu'ont différentes cultures d'exprimer la colère dans la poésie et le théâtre. Ce ne sont pas les mots qu'il faut traduire, mais les intonations et les niveaux du discours, ainsi que les intentions des personnages, pour enraciner un texte dans une autre culture. fr
dc.format.extent 14545 bytes
dc.format.mimetype application/pdf
dc.language.iso fr en_US
dc.publisher CNRS Editions, Paris (FRA) en_US
dc.rights http://irevues.inist.fr/utilisation en_US
dc.source Hermès (Paris.1988) [ISSN 0767-9513], 2007, N° 49; pp. 175-183, 249 [10 p.] en_US
dc.title Regard anthropologique sur la traduction littéraire fr
dc.title.alternative An anthropological insight into literary translation en
dc.type Article en_US
dc.identifier.doi 10.4267/2042/24142


Files in this item

PDF HERMES_2007_49_175.pdf 195.0Kb

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record





Advanced Search