Les enjeux identitaires de la traduction : Les écrivains de l'autre Europe

Show simple item record

dc.contributor.author NOWICKI, Joanna en_US
dc.date.accessioned 2009-04-10T09:38:33Z
dc.date.available 2009-04-10T09:38:33Z
dc.date.issued 2007 en_US
dc.identifier.uri http://hdl.handle.net/2042/24141
dc.description.abstract Les écrivains exilés sont non seulement des traducteurs, des médiateurs et des passeurs culturels mais également des révélateurs d'une identité plurielle en construction. En jonglant avec les langues, ils sont confrontés plus brutalement que d'autres aux questionnements identitaires. Ceux-ci, loin d'être des états d'âme de créateurs fragiles, concernent l'enjeu crucial des relations interculturelles et un nombre croissant de nos contemporains, devenus « les hommes des confins ». fr
dc.format.extent 14545 bytes
dc.format.mimetype application/pdf
dc.language.iso fr en_US
dc.publisher CNRS Editions, Paris (FRA) en_US
dc.rights http://irevues.inist.fr/utilisation en_US
dc.source Hermès (Paris.1988) [ISSN 0767-9513], 2007, N° 49; pp. 169-174, 248-249 [8 p.] en_US
dc.title Les enjeux identitaires de la traduction : Les écrivains de l'autre Europe fr
dc.title.alternative Identity and translation: the case of writers from the other Europe en
dc.type Article en_US
dc.identifier.doi 10.4267/2042/24141


Files in this item

PDF HERMES_2007_49_169.pdf 142.7Kb

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record





Advanced Search