Humaniser les TIC : Fractures dans la société de la connaissance

Show full item record

Files in this item

PDF HERMES_2006_45_147.pdf 133.8Kb
Pour citer ce document :
URI http://hdl.handle.net/2042/24045
DOI https://doi.org/10.4267/2042/24045
Title Humaniser les TIC : Fractures dans la société de la connaissance
Author LETOURNEUX, Jean-Pierre
Abstract Poser la question de l'humanisation des TIC, c'est, en contrepoint, s'interroger sur leurs relations avec l'inhumanité de l'humain. Les TIC résultent d'une convergence entre deux traditions, l'epistèmè d'une part, la technè d'autre part. Elles s'inscrivent aujourd'hui dans une nouvelle convergence, celle du paradigme «nano», regroupant, sous l'hégémonie des nanotechnologies, les TIC, les sciences de la cognition et la biologie. À travers l'extension aux objets artificiels du principe d'auto-organisation, cette convergence est porteuse de risques majeurs pour l'humanité. Elle actualise le mythe de Babel. Construire une alternative humaniste devient urgent. Celle-ci passe par la restauration d'un monde commun concret. L'emprise des TIC sur la vie quotidienne rend nécessaire leur intégration à ce projet. Toutefois, leur ancrage dans le paradigme «nano» la rend délicate et risquée. La voie est étroite. Nous avons essayé de la tracer ici en prenant comme outils la connaissance, le lien social et la diversité culturelle.
Subject Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication (NTIC); Savoir; Humanisation; Technologie de pointe; Diversité culturelle; Lien social; Knowledge; Humanization; State of the art technology; Cultural diversity; Social link
Publisher CNRS Editions, Paris (FRA)
Date 2006

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search