Machines a communiquer et lien social : Fractures dans la société de la connaissance

Show full item record

Files in this item

PDF HERMES_2006_45_131.pdf 149.9Kb
Pour citer ce document :
URI http://hdl.handle.net/2042/24043
DOI https://doi.org/10.4267/2042/24043
Title Machines a communiquer et lien social : Fractures dans la société de la connaissance
Author LAULAN, Anne-Marie
Abstract L'article met en cause l'efficacité des différentes machines à communiquer dans la mesure où elles ne sont pas centrées sur les besoins humains. D'où le paradoxe d'un lien social effiloché, voire détruit, au fur et à mesure que les outils techniques se multiplient. Les fractures sociales ainsi engendrées se rencontrent en Amérique latine où l'identité culturelle issue des luttes coloniales se heurte de plein fouet aux structures verticales à sens unique des dispositifs de communication. Mais la déchirure s'observe aussi en Europe, où l'on rencontre l'«illectronisme» dans toutes les classes sociales. S'observe aussi une montée des « suspicions » envers les contenus diffusés dont l'authenticité et la neutralité sont mises en doute.
Subject Identité culturelle; Europe; Amérique latine; Lien social; Machine; Différenciation sociale; Communication; Diffusion de l'information; Cultural Identity; Europe; Latin America; Social link; Machine; Social Differentiation; Communication; Information Dissemination
Publisher CNRS Editions, Paris (FRA)
Date 2006

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search