Promesses et périls de la nouvelle économie : Fractures dans la société de la connaissance

Show full item record

Files in this item

PDF HERMES_2006_45_69.pdf 164.9Kb
Pour citer ce document :
URI http://hdl.handle.net/2042/24036
DOI https://doi.org/10.4267/2042/24036
Title Promesses et périls de la nouvelle économie : Fractures dans la société de la connaissance
Author MIHALACHE, Adrian
Abstract Comprendre les mécanismes sous-jacents de la «nouvelle économie» (l'économie de l'information et du savoir) permet d'augmenter ses chances de gagner au jeu. Un rapide survol des conditions de naissance et de développement de la nouvelle économie montre que le passage de l'économie industrielle à l'économie du savoir a été accompagné par des malentendus similaires à ceux qu'a soulevés l'avènement de l'industrie dans les sociétés agraires. Dans cet article, nous montrons qu'il faut bien distinguer la nouvelle économie, l'économie des services et l'économie du don. Nous évaluons la pertinence des grandes théories économiques (néoclassicisme, marxisme et marginalisme) pour rendre compte de la nouvelle économie. En examinant les sources des revenus qu'elle peut fournir, nous montrons les dangers qu'une gestion imprudente et non orthodoxe risque d'engendrer. Le temps romantique des pionniers est révolu; la crise de croissance est dépassée. Il reste que la nouvelle économie offre à l'homme du nouveau millénaire l'occasion de se réinventer.
Subject Profit; Espace virtuel; Crise économique; Don; Service; Théorie; Economie; Profit; Virtual space; Economic Crisis; Gift; Services; Theory; Economy
Publisher CNRS Editions, Paris (FRA)
Date 2006

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search