Paléogéographie du Sahara algérien à l’Ordovicien terminal et au Silurien inférieur

Show full item record

Files in this item

PDF 03.pdf 16.42Mb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/239
Title: Paléogéographie du Sahara algérien à l’Ordovicien terminal et au Silurien inférieur
Author: LEGRAND, P.
Abstract: Vers la fin de l’Ordovicien, le Sahara algérien se trouve relativement près du pôle Sud où se développe un inlandsis qui va fondre ensuite. De ce fait, la paléogéographie de la région à cette époque et au Silurien inférieur est particulièrement intéressante. Un cadre biostratigraphique ayant été établi auparavant, basé principalement sur les graptolites Diplograptides [Legrand, 1999], il est tenté de reconstituer étage par étage, l’évolution de la région. Il est suggéré qu’il convient de distinguer, la transgression glacio-eustatique qui se développe globalement selon toute vraisemblance du nord vers le sud pour s’achèver à l’Ashgillien supérieur, voir terminal, de la transgression « silurienne ». Celle-ci, due à des mouvements épirogéniques, au jeu de la sédimentation et de la subsidence, ainsi qu’à la fonte possible d’un très incertain et lointain inlandsis, commence à l’Ashgillien terminal et se développe globalement du sud-est vers le nord-ouest à partir d’un bassin hoggarien hypothétique améliorant progressivement ses communications avec des mers plus septentrionales à l’est puis à l’ouest.
Subject: Paléogéographie; Glaciation; Graptolites; Ordovicien terminal; Silurien inférieur; Silurien inférieur
Publisher: Société Géologique de France
Date: 2003

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search