Bookmark and Share

Impact du climat sur la mortalité en France, de 1680 à l'époque actuelle

Show full item record

Files in this item

PDF meteo_2009_64_43.pdf 335.8Kb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/23633  |   DOI : https://doi.org/10.4267/2042/23633
Title: Impact du climat sur la mortalité en France, de 1680 à l'époque actuelle
Author: Le Roy Ladurie, Emmanuel; Rousseau, Daniel
Abstract: Grâce aux témoignages historiques, aux estimations des démographes et à des mesures météorologiques éparses, les principales anomalies climatiques intenses depuis 1680 ayant eu des conséquences sur la mortalité française sont identifiées et commentées. De grands froids et des canicules, par leurs effets directs, mais aussi des conditions météorologiques défavorables aux récoltes et des étés très chauds et secs favorables aux épidémies ont été à l'origine d'excédents de décès durant l'Ancien Régime pouvant dépasser 100 000 victimes et allant même jusqu'à 1 300 000 lors des famines de 1693-1694. Pour le XXe siècle et le début du XXIe, grâce aux données météorologiques et démographiques mensuelles pour l'ensemble de la France, les relations entre les fluctuations des températures et celles des décès peuvent être mises en évidence plus précisément. Tous les hivers et occasionnellement des canicules exceptionnelles sont encore responsables d'excédents de décès dépassant la dizaine de milliers.We have used historical data, demographers? estimates and various meteorological measurements to identify and to comment the most intense climatic anomalies, the ones that had visible consequences on French mortality. We were particularly interested in severe winters and heat waves and their direct consequences on human mortality. We have also looked at indirect effects such as weather unfavourable to cereal harvests causing mortality through grain scarcity, famines and collateral epidemics due to malnourishment. For the period before 1850 we have only considered mortalities above 100,000 persons. For the period 1850 to 2007, monthly meteorological and demographic data were available and so we obtained a more precise relationship between fluctuation of temperatures and mortality. All winters and some severe heat waves are still responsible for yearly excesses of mortality greater than 10,000 people.
Subject: impact; climatologie; incidence humaine; valeur extrême; vague de froid; vague de chaleur; tempête; précipitations excessives; inondation - risque; épidémie; accident du au temps; mort par maladie; incidence sur le végétal; récolte; incidence sur l'animal; élevage; incidence sur l'homme; révolution; histoire de france; climatologie historique; record climatique; statistique; analyse statistique
Publisher: Société météorologique de France, Paris (FRA)
Date: 2009

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record