Bookmark and Share

Phénomènes lumineux transitoires au-dessus des orages : observation et conditions de production

Show full item record

Files in this item

GIF image Video 1-sprite.gif 648.1Kb
GIF image Video 2-elve+sprite.gif 630.7Kb
GIF image Video 3-halo+sprite.gif 392.4Kb
image/eps Video 4-TLE-ISS-lyn.avi 5.787Mb
PDF meteo_2009_64_20.pdf 1.259Mb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/23631  |   DOI : https://doi.org/10.4267/2042/23631
Title: Phénomènes lumineux transitoires au-dessus des orages : observation et conditions de production
Author: Soula, Serge; Van der Velde, Oscar
Abstract: Les phénomènes lumineux transitoires, TLE (de l'anglais « Transient Luminous Events »), constituent un ensemble de phénomènes lumineux qui se produisent au-dessus de certains orages jusqu'à la base de l'ionosphère pour les plus élevés. À l'échelle mondiale, les plus fréquents sont les elves, sortes d'anneaux lumineux de 100 à 300 km de diamètre à 90 km d'altitude, qui se produisent plutôt au-dessus des orages océaniques et côtiers. Les sprites sont les plus couramment observés avec des caméras au sol, au-dessus des régions stratiformes des orages de moyenne échelle. De forme, de structure et de taille diverses, ils génèrent des émissions de lumière nocturne spectaculaires. Ils sont produits quelques millisecondes après un éclair nuage-sol, positif dans la plupart des cas ou négatif dans quelques rares conditions. À nos latitudes, un orage peut en produire plusieurs dizaines, plutôt en fin de vie lorsque les éclairs sont moins fréquents, mais pas moins puissants. Cet article revient sur la découverte des TLE, aborde leur description scientifique et détaille les mécanismes physiques qui les génèrent. Il donne aussi des conseils pratiques pour les observer et les enregistrer.TLEs (Transient Luminous Events) are luminous events occurring above thunderstorms up to the base of the ionosphere. At a global scale, the most frequent are the elves, luminous rings of several tens of km in diameter at a 90 km altitude. They generally occur above oceanic and coastal thunderstorms. Sprites are the most often observed with cameras at the ground, occurring above stratiform areas of Mesoscale Convective Systems storms. With varied shape, structure and size, they generate spectacular nocturnal light emissions. They are produced some milliseconds after a cloud-to-ground lightning flash, positive in most cases and negative in some rare cases. At our latitude, a storm can produce several tens of them, rather at the end of its lifetime when the flashes are not frequent, but powerful. This article goes back over the discovery of TLEs, moves to their scientific description and details the physics behind their generation. Pratical advises are given to observing and recording them as well.
Subject: phénomène optique; physique de l'atmosphère; troposphère; ionosphère; cumulonimbus; orage; courant électrique atmosphérique; éclair; rayonnement dû aux décharges; électrométéore; physique du rayonnement; décharge électrique; électromagnétisme; chimie de l'atmosphère; conditions atmosphériques; convection
Publisher: Société météorologique de France, Paris (FRA)
Date: 2009

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record