2 - Reconnaissance de phénomènes dynamiques par arbres de représentation minimaux : application à la quantification des sténoses coronariennes

Show full item record

Files in this item

PDF Franco (1039).pdf 6.203Mb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/2206
Title: 2 - Reconnaissance de phénomènes dynamiques par arbres de représentation minimaux : application à la quantification des sténoses coronariennes
Author: FRANCO (Patrick); LOONIS (Pierre); MENARD (Michel)
Abstract: Dans cet article nous traitons de la reconnaissance de phénomènes dynamiques. Ce problème est particulièrement difficile lorsque les variables caractérisant les phénomènes en question sont expérimentalement inaccessibles. Le cadre des systèmes dynamiques fournit alors des solutions pour reconstruire la dynamique de ces variables et par conséquent modéliser ces phénomènes. La méthode de reconstruction employée est la méthode des retards guidée par le test de W. Liebert, K. Pawelzik, H.G. Schuster. Pour comparer les dynamiques, désormais reconstruites, nous préconisons l'utilisation d'arbres de représentation minimaux. La longueur d'un tel arbre, définie sur une dynamique, peut fitre vue comme une mesure invariante de cette dernière. La différentiation des dynamiques repose alors sur un paramètre global qui permet de s'affranchir des perturbations locales susceptibles de polluer les dynamiques. Cette solution est appliquée à la discrimination des écoulements sanguins. Le résultat joue le rôle de facteur d'identification d'une sténose coronarienne.
Description: In this this article we speack about the recognition of dynamic phenomena. This problem is particularly difficult when the variables characterizing the phenomena are experimentally inaccessible. The dynamic systems framework provides solutions to rebuild the dynamics of these variables and consequently to model these phenomena. The reconstruction method is the delays method guided by the W. Liebert, K. Pawelzik, H.G. Schuster's test. To compare the dynamic we propose the use of minimal spanning tree. The length of such tree can be seen like an invariant measurement of the dynamic. The differentiation of dynamic rests on a global parameter which makes it possible to be freed from the local disturbances. This solution is applied to the discrimination of blood flows. The result is a factor of identification of a coronary stenosis.
Subject: Analyse image; Arbre maximal minimal; Système dynamique; Temps retard; Méthode espace état; Imagerie médicale; Sténose; Artère coronaire; Hémodynamique
Publisher: GRETSI, Saint Martin d'Hères, France
Date: 2002

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search