La dysphagie à endoscopie « normale »

Show full item record


Le texte intégral est désormais accessible en ligne
uniquement chez SpringerLink.


Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/21872
Title: La dysphagie à endoscopie « normale »
Author: ZERBIB, (F.); LAMOULIATTE, (H.)
Abstract: La dysphagie est un motif fréquent de consultation en gastroentérologie. Elle est considérée, à juste titre, comme un symptôme d’alarme imposant le recours à l’endoscopie quelle que soit la présentation clinique. L’endoscopie va permettre le diagnostic de cancer de l’oesophage, d’oesophagite peptique sévère, de sténose peptique, d’achalasie de l’oesophage évoluée. Il est possible que l’endoscopie ne puisse pas identifier l’origine de la dysphagie pour plusieurs raisons : la cause n’est pas oesophagienne, les anomalies endoscopiques sont minimes ou non reconnues, ou il s’agit d’un trouble moteur oesophagien. La prise en charge diagnostique et thérapeutique des dysphagies d’origine oro-pharyngée ne sera pas détaillée dans ce texte.
Publisher: Springer France
Date: 2008

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search