4 - Identification passive de canaux à trajets multiples

Show full item record

Files in this item

PDF 004.PDF TEXTE.pdf 1.709Mb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/2122
Title: 4 - Identification passive de canaux à trajets multiples
Author: LARZABAL (P.); COSTA (P.); GROUFFAUD (J.); FERREOL (A.); CLERGEOT (H.)
Abstract: Les transmissions radioélectriques sont souvent effectuées sur des canaux à trajets multiples, dus essentiellement à des réflexions sur des obstacles physiques présents dans l'environnement. Une modélisation physique des trajets de propagation a conduit à une paramétrisation de la réponse impulsionnelle du canal, utilisant les angles d'incidence des rayons sur la station réceptrice, ainsi que les temps de retard de groupe de chaque trajet, le décalage Doppler et la polarisation. Afin de pallier les évanouissements fréquentiels, une séparation spatio-temporelle des trajets est proposée. Habituellement, une telle séparation est réalisée par l'envoi périodique d'une séquence test d'égalisation (connue), qui a pour effet de réduire le débit de la transmission. Nous montrons dans cet article que l'identification peut être menée de manière passive, uniquement à partir des signaux reçus. L'algorithme proposé procède en deux étapes : la première étape effectue une déconvolution autodidacte, puis la seconde procède à une estimation paramétrique du canal. De nombreuses simulations montrent les performances des algorithmes proposés.
Description: RF transmissions are often done along multipath channel, due to specular reflections . A physical model of propagating along such a channel is available, and takes into account few parameters as angles bearing of rays on the array, group delay for each path, Doppler shift, polarization . In order to compensate Rayleigh fading, a spatio-temporal separation of multipaths is proposed . Usually, this is done by transmitting a training sequence (known), which reduces the data rate . We show in this paper that passive identification can be performed, using only received signals . Proposed algorithm proceeds in two steps : the first step is a blind deconvolution, and then a parametric estimation of the channel is performed . Many simulations exhibit performances of proposed algorithms .
Subject: Traitement signal; Réseau télécommunication; Identification système; Espace temps; Déconvolution; Estimation paramètre; Méthode séparation; Modélisation; Maximum vraisemblance; Performance algorithme; Simulation numérique; Résultat expérimental; Forme onde
Publisher: GRETSI, Saint Martin d'Hères, France
Date: 1999

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search