Le Hêtre en Roumanie

Show full item record

Files in this item

PDF RFF_1976_4_243.pdf 560.1Kb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/21061  |   DOI : https://doi.org/10.4267/2042/21061
Title: Le Hêtre en Roumanie
Author: GARBAYE, J.; LE TACON, F.; TIMBAL, J.
Abstract: La hêtraie roumaine est remarquable par la surface qu'elle occupe (2 millions d'ha) et par la qualité de ses peuplements. Presque partout le hêtre y est exceptionnel par sa forme, son état sanitaire et sa croissance. La densité du bois et le retrait sont très comparables aux valeurs trouvées en France. Les importations de provenance de hêtre roumain, qui ont été effectuées en France ces dernières années, ne sont donc pas a priori un non sens, d'autant plus que certaines conditions écologiques, comme dans le Banat, sont assez voisines de celles de certaines hêtraies françaises. Il est néanmoins toujours préférable de n'utiliser en France que des provenances locales, tant que des essais systématiques de comparaison de provenances n'auront pas été effectués. La régénération naturelle du hêtre en Roumanie ne présente aucune difficulté. Les fructifications sont très fréquentes et, du fait de la rigueur du climat, les faînes se conservent parfaitement en hiver. Dans presque tous les peuplements adultes, il existe des tapis très denses de jeunes semis. La régénération se fait donc sur semis acquis et de manière très rapide (une coupe de mise en lumière enlevant 40 à 50 % des tiges, puis 4 à 5 ans plus tard une coupe définitive).The Roumanian beech forest is noteworthy for the area it covers (2 millions hectares) and for the quality of its stands. Almost everywhere the beech is exceptional for its shape, its healthy constitution and its growth. The density and the shrinkage of its wood are very similar to those found in France. Importations of beech of Roumanian provenance, brought to France during thèse last years, are not a priori unreasonable, particularly because certain ecological conditions, as in the case of the Banat, are pretty enough similar to those of some French beech forests. Yet it is always préférable to use in France nothing but local provenances, as long as systematic trials on différent provenances are not carried out. The natural regeneration of the Roumanian beech goes on with no difficulty. Fructifications are very frequent and beechnuts are preserved in perfect conditions during the winter because of the severity of the weather. In almost all adult stands there are very dense ground covers of young seedlings. So the regeneration continues on acquired seedlings and in a rapid manner (thinnings taking away 40 to 50 % of the stalks. then final cuttings 4 to 5 years later).
Publisher: ENGREF, Ecole nationale du génie rural, des eaux et des forêts, Nancy (FRA)
Date: 1976

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search