Perspectives actuelles sur l'enseignement technique forestier et la formation professionnelle : 2. L'enseignement supérieur au niveau des ingénieurs

Show full item record

Files in this item

PDF RFF_1969_1_17.pdf 375.2Kb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/20230  |   DOI : https://doi.org/10.4267/2042/20230
Title: Perspectives actuelles sur l'enseignement technique forestier et la formation professionnelle : 2. L'enseignement supérieur au niveau des ingénieurs
Author: SERVAT, J.
Abstract: De simple école professionnelle destinée à assurer la formation de fonctionnaires, la plupart issus de la promotion interne, l'Ecole Forestière installée sur le Domaine des Barres (Loiret), est devenue aujourd'hui un véritable établissement d'enseignement supérieur chargé de la formation des Ingénieurs des Techniques Forestières. Parallèlement aux réformes entreprises au niveau des Ingénieurs de conception (I.G.R.E.F.), cette évolution traduit les efforts dessinés pour assurer au mieux les meilleures conditions de préparation à la vie professionnelle des futurs cadres d'exécution de la forêt (Ingénieurs des Travaux). L'organisation des études s'établit sur trois années orientées vers la connaissance du milieu forestier, les techniques de mise en valeur et de gestion des massifs forestiers complétés par l'étude de nombreux projets de travaux et la réalisation de stages sur le terrain. Deux origines de recrutement permettent l'accès à l'école : — l'une interne représentée par les personnels en service dans l'Administration, — l'autre externe, celle des candidats d'origine universitaire. Fondée en 1934, l'Ecole Supérieure du Bois a pour but de former des ingénieurs spécialisés pour les Industries de transformation du Bois.Located on the Estate of « Les Barres » (Loiret), the Ecole Nationale des Ingénieurs des Travaux des Eaux et Forêts was at the beginning specialized in the promotion of civil servants issued from the rangers'ranks. It has now been upgraded to university level in order to educate the « Ingénieurs des Techniques Forestières ». The curriculum (3 years) includes knowledge of forest environment, establisment and management of woolands, with préparation of projects and plans and probation work in the field. Two recruitment ways exist, one by selection admist subaltern staff coming from the forest administrations, another by selection from university students. Together with the reforms at the levai of high grade engineers (I.G.R.E.F.) this evolution testifies to the attempt made to give the best training to the ingénieurs des travaux, management foresters, toward their future forestry jobs. The Ecole Supérieure du Bois has been founded in 1934 to train specialized engineers for the wood processing industries.
Publisher: ENGREF,Ecole nationale du génie rural,des eaux et des forêts, Nancy (FRA)
Date: 1969

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search