07 - Définition et évaluation d'une famille de représentations pour la vérification hors-ligne des signatures

Show full item record

Files in this item

PDF 007.PDF TEXTE.pdf 1.477Mb

Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/1934
Title: 07 - Définition et évaluation d'une famille de représentations pour la vérification hors-ligne des signatures
Author: SABOURIN (R.); GENEST (G.)
Abstract: Nous proposons dans cet article une voie à suivre pour tenter d'apporter une solution au problème complexe qu'est la définition d'un facteur de forme adapté au problème de la vérification automatique des signatures manuscrites. Le codage de la signature obtenu de la projection locale du tracé sur les segments d'un motif M(γ) est un compromis entre les approches globales où la silhouette de la signature est considérée comme un tout, et les approches locales où des mesures sont effectuées sur des portions spécifiques du tracé. Inspiré de ces deux familles d'approches, l'ESC est en fait une approche mixte qui permet d'effectuer des mesures locales sur la forme sans la segmenter en primitives élémentaires, une tâche très difficile en pratique. Ce travail porte principalement sur l'étude de l'influence de la résolution des motifs utilisés pour le codage de la signature (par la projection locale du tracé), et sur la définition d'un système de type multi-classifieurs pour tenter de rendre plus robuste la performance des systèmes de vérification de signatures.
Description: In a real situation, the choice of the best representation for the implementation of a signature verification system able to cope with all types of handwriting is a very difficult task. This study is original in that the design of the integrated classifiers is based on a large number of individual classifiers (or signature representations) in an attempt to overcome in some way the need for feature selection. In fact, the cooperation of a large number of classifiers is justified only if the cost of individual classifiers is low enough . This is why the extended shadow code (ESC) used as a class of shape factors tailor-made for the signature verification problem seems a good choice for the design of integrated classifiers E(x) .
Subject: Reconnaissance forme; Vérification; Signature; Document manuscrit; Facteur forme; Classificateur
Publisher: GRETSI, Saint Martin d'Hères, France
Date: 1995

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search