Gastropathie atrophique : dépistage de masse et surveillance des sujets "à risque élevé"

Show full item record


Le texte intégral est désormais accessible en ligne
uniquement chez SpringerLink.


Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/17957
Title: Gastropathie atrophique : dépistage de masse et surveillance des sujets "à risque élevé"
Author: TITTOBELLO, A.; TESTONI, P. A.; EVANGELISTA, A.; RONCHI, G.; BIERTI, L.; CAMBIELLI, M.; GUSLANDI, M.; FESCE, E.; GRIMOLDI, Daniela
Abstract: Compte tenu du rôle de précancérose joué par la gastrophatie atrophique et de la valeur élevée de son incidence chez les individus entre les 40 et les 60 ans, les auteurs ont voulu rapporter les résultats | d'un dépistage de masse effectué chez les porteurs de cette affection et de l'organisation d'un programme de follow-up, plus particulièrement des patients porteurs de gastropathie atrophique avec métaplasie intestinale, situation définie à risque élevé. C'est dans ce but que l'on a utilisé tout premièrement la détermination de la gastrinémie basale, à laquelle on a fait suivre, en présence de valeurs supérieures aux valeurs normales, le gastroacidogramme basai et après stimulation par histamine et la gastroscopie avec biopsies multiples pour examen histologique, immunologique et enzymologique. Plus particulièrement, la détermination des isoenzymes de la lactatedéshydrogénase (LDH) s'est révélée très valable pour dépister, à un stade initial, la transformation maligne d'une gastropathie atrophique avec métaplasie intestinale à un degré élevé.
Subject: gastropathie atrophique; métaplasie intestinale; cancer précoce; isoenzymes; lactatedéshydrogénase
Publisher: Springer, Paris (FRA)
Date: 1978

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search