L'axoscopie haute d'urgence dans les hémorragies digestives

Show full item record


Le texte intégral est désormais accessible en ligne
uniquement chez SpringerLink.


Pour citer ce document :
URI: http://hdl.handle.net/2042/17122
Title: L'axoscopie haute d'urgence dans les hémorragies digestives
Author: DEBRAY, Ch.; CRESPON, B.; HOUSSET, P.; CERF, M.; PAOLAGGI, J. A.
Abstract: En 1971, 133 hémorragies digestives (110 hématémèse et 23 mélaenas) ont subi une endoscopie d'urgence, avan la 48e heure, avec un œso-fibroscope long, toujours avan l'examen radiologique. Le plus souvent l'examen a ét fait au lit du malade. Les impossibilités d'introduction sont rares (2 %). Nous avons eu un décès par arrêt car diaque chez un sujet hémorragique, fébrile, très fatigué Globalement, dans 65 % des cas, l'endoscopie d'urgeno montre une lésion susceptible de saigner. Dans les 110 hé matémèses, le pourcentage s'élève à 71 %: ulcère gas trique: 25 %; hypertension portale: 20 %; tumeurs 6 %; ulcères duodénaux: 11 %; enfin 5 œsophagites peptiques cl 3 syndrômes de Mallory-Weiss). Dans le mélaenas isolés (23 cas), l'endoscopie d'urgence découvre dans 25 % des cas une cause susceptible de saigner. Etan donnée la difficulté de leur diagnostic, nous estimon qu'il faut faire dans les mélaenas une endoscopie d'urgeno surtout s'il y a des signes faisant penser à une atteinli digestive haute. Bien que l'examen soit plus difficile l'endoscopie doit être faite le plus tôt possible: elle seul peut en effet montrer la lésion qui saigne actuellement ce qui est capital pour la thérapeutique. Les axoscope récents permettant de voir le bulbe et le deuxième duodé num amélioreront encore la statistique. Il est indispensable de créer dans tous les grands hôn taux une équipe d'endoscopistes d'urgence.
Publisher: Saint-George, Paris (FRA)
Date: 1973

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search