Scipio Sighele et la foule délinquante

Show full item record

Files in this item

PDF HERMES_1988_2_105.pdf 2.176Mb
Pour citer ce document :
URI http://hdl.handle.net/2042/15685
DOI https://doi.org/10.4267/2042/15685
Title Scipio Sighele et la foule délinquante
Author GALLINI, Clara
Abstract Introduction à l'ouvrage majeur du criminologue italien S. Sighele, Les foules criminelles, cet article tente de repérer les idées, les savoirs et les enjeux qui concourent à la formation de la notion de masse dans la seconde moitié du XIXe siècle en Italie. A la croisée des préoccupations médico-légales de l'aliénisme, des premiers travaux sur l'hypnose, de la diffusion des travaux de la sociologie organiciste et de la psychologie des peuples, la notion de masse traduit tout à la fois la volonté de comprendre et de maîtriser des mouvements sociaux contestataires qui inspirent de l'inquiétude depuis le comportement des « foules révolutionnaires » de 1789. L'auteur montre cependant qu'au regard du cas français, les travaux sur la psychologie des foules en Italie relèvent en outre d'une idéologie pédagogique qui vise à faire accéder les masses au statut de la rationalité.
Publisher CNRS Editions, Paris (FRA)
Date 1988

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search