Sur la notion de la communication socio-politique

Show simple item record

dc.contributor.author BOURRICAUD, François
dc.date.accessioned 2008-03-06T09:29:18Z
dc.date.available 2008-03-06T09:29:18Z
dc.date.issued 1988
dc.identifier.citation Hermès (Paris.1988) [ISSN 0767-9513], 1988, N° 1; p. 214-221 en
dc.identifier.uri http://hdl.handle.net/2042/15565
dc.description.abstract La communication socio-politique s'appuie sur des techniques dont on peut rechercher l'efficacité en isolant code et message de la communication. Le rapport entre code et message permet d'adapter la communication à son but, modifier les réactions, attentes et attitudes des récepteurs. Ainsi, les ressources de la communication à la fois réelles et symboliques, se trouvent dans le public. Anticipation, confiance sociale, force, nature des intérêts constituent les principaux facteurs qui pèsent sur le processus de mobilisation inhérent à la communication politique. Ces observations se rapportent en fait à un problème classique : à quelles conditions la communication politique est-elle efficace ou même possible ? en
dc.format.extent 517913 bytes
dc.format.mimetype application/pdf
dc.language.iso fr en
dc.publisher CNRS Editions, Paris (FRA) en
dc.title Sur la notion de la communication socio-politique en
dc.type Article en
dc.identifier.doi 10.4267/2042/15565


Files in this item

PDF HERMES_1988_1_214.pdf 517.9Kb

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record





Advanced Search