De l'image sémiologique aux discursitivtés. Le temps d'une photo

Show full item record

Files in this item

PDF HERMES_1994_13-14_45.pdf 1.295Mb
Pour citer ce document :
URI http://hdl.handle.net/2042/15515
DOI https://doi.org/10.4267/2042/15515
Title De l'image sémiologique aux discursitivtés. Le temps d'une photo
Author VÉRON, Eliséo
Abstract De par sa volonté de devenir une discipline s'appropriant tous les systèmes de signes plutôt qu'une démarche particulière problématisant la production de sens au coeur de phénomènes dont s'occupent diverses sciences sociales, la sémiologie française se donna d'abord comme tâche la construction d'une sémiologie de /'image. Ce projet a échoué. D'où l'importance historique de la sémiologie du cinéma, qui s'est définie comme une recherche portant sur un média spécifique, et non pas sur l'image en général. Le cas de la photographie et de son histoire depuis le milieu du XIXe siècle est exemplaire pour illustrer l'évolution des usages d'un support technique travaillé par la société et la culture. L'intuition contenue dans La chambre claire, de Roland Barthes, sur la relation de la photographie avec le développement de l'individualisme, permet d'esquisser les fondements d'une démarche sémiotique, concernée par la complexité du fonctionnement des discours sociaux, par opposition à une sémiologie érigeant une matière signifiante (l'image) en prétendu objet d'une analyse immanente.
Description Because its aim was to become a discipline englobing all systems of signs, instead of a particular approach examining the production of meaning within phenomena studied by different social sciences, French semiology decided to build a semiology of the image. This project was a failure. Hence the historical importance of the semiology of cinema, defined as the investigation of a specific medium and not of images in general. The case of photography and its history since the middle of the 19th century is a good example to illustrate the evolution of social and cultural uses of a technical support. Roland Barthes' intuition in "La chambre Claire" about the relation of photography to the development of individualism, allows us to sketch the foundations of a semiotic approach concerned with the complex functioning of social discourses, as opposed to a semiology that tries to make a kind of significant matter (image) the so-called object of an immanent analysis.
Publisher CNRS Editions, Paris (FRA)
Date 1994

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search