La télévision interruptive : entre spectacle et communication

Show full item record

Files in this item

PDF HERMES_1989_4_143.pdf 665.8Kb
Pour citer ce document :
URI http://hdl.handle.net/2042/15387
DOI https://doi.org/10.4267/2042/15387
Title La télévision interruptive : entre spectacle et communication
Author DAYAN, Daniel
Abstract Face à la télévision quotidienne il existe une télévision interruptive. De grands événements à caractère politique peuvent interrompre pour quelques heures, ou pour quelques jours la vie d'une société. Malgré leurs nombreuses caractéristiques communes touchant à la cérémonie ou au spectacle, ces événements sont très différents selon qu'ils se présentent comme des événements uniques, improvisés, ou des événements cycliques, inscrits au calendrier. Analysant plusieurs exemples d'événements « uniques » l'article tente de dégager les conditions sous lesquelles de tels événements sont susceptibles d'élargir la sphère publique en l'ouvrant à la phère privée. L'analyse suggère qu'un tel élargissement a lieu (1) lorsque l'événement s'accompagne non seulement d'une interruption, mais d'une déstabilisation des formes habituelles de communication politique, et (2) lorsque la sphère privée est constituée comme le point de départ légitime d'une argumentation spécifique.
Description Everyday television is episodically interrupted by major, politically oriented "media-events". For a few hours or days these events can bring the life of a society to a stop. Yet, despite their many shared features and, in particular, those linked with spectacle and ritual, media events profoundly differ from each other depending on whether they are one-off events or regular events. Based on a few case-studies this paper aims at delineating the conditions under which media events can broaden the public sphere instead of being submitted to a private mode of television consumption. This broadening seems to occur when (1) the usual channels of political communications are superseded and (2) the private sphere is construed as the legitimate origin of a political discourse.
Publisher CNRS Editions, Paris (FRA)
Date 1989

This item appears in the following Collection(s)

Show full item record





Advanced Search